AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | .
 

 █ Métiers Enseignés à EP-0 + Postes Personnel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Armée de l'Air
Messages : 1411
RP postés : 502
Expérience sur EP : 9ans écoulés déjà, 10ème année entamée.

MessageSujet: █ Métiers Enseignés à EP-0 + Postes Personnel   Ven 10 Fév - 21:28

Métiers enseignés




Lors du dépôt de votre dossier d'inscription vous choisissez un métier pour lequel vous serez assidûment formé. A savoir que tous les métiers ne sont pas disponibles dans toutes les sections, il vous faut donc regarder attentivement ce qui vous est accessible ou non.

Mais avant de vous jeter sur un métier sous prétexte que "Là, il va y avoir de l'action !", réfléchissez aussi aux liens que vous allez pouvoir créer. Par exemple : un vétérinaire suivra la santé du chien d'un maître-chien. Ce dernier fera peut-être des exercices avec un démineur pour entrainer le flair de l'animal. En somme, pensez à la manière dont vous allez intégrer votre personnage au sein de l'armée et parmi ses camarades. Il est aussi conseillé de bien lire les descriptions.

Pour les adultes qui cherchent un métier pour leur personnage militaire : Vous avez la possibilité de choisir une spécialité qui découle de la formation initiale. Exemple : Wanda Varga a suivi une formation de psychologue en étant élève sur EP-0. Par la suite, elle a pu se spécialiser au fil des missions et des années dans la psychanalyse afin d'être profiler. La formation profiler n'est pas enseignée en tant que telle sur EP-0, mais vous avez largement la possibilité en tant qu'adulte de vous spécialiser dans un domaine particulier.

Les métiers précédés d'un sont ceux ayant subit une refonte ou bien sont nouveaux.

L'année scolaire sur EP commence en Septembre et se termine fin juillet. Les élèves ont un mois de vacances complets.

Sans Armée


Espions : Cette formation n'est pas accessible à l'inscription. Elle ne l'est que par voie du RP. Les espions, ils ne sont pas James Bond. Un espion, c'est un soldat maître dans l'art du mensonge, du déguisement, mais aussi dans la survie. Un espion n'est pas couvert d'or pour sa réussite, il ne reçoit pour ainsi dire, que la satisfaction d'avoir soutenu le parti qu'il défend. Il est très important, voire même vital, car il est l'informateur, le saboteur, le trafiquant, le soldat aux milles visages qui peut se fondre dans la foule. Le seul moyen d'accéder à la formation d'espion est de passer par Beal ou par Ervin par le biais du RP, après avoir eu l'accord des deux admins. Les soldats formés à l'espionnage sont tenus à garder leur statut confidentiel et à ne pas se dévoiler en RP.

Armée de Terre

/!\ Combattant, temporairement fermé. Merci de privilégier les autres formations.
Manque : Agent administratif /!\, Cavalier, Chef d'Équipe plongeur, Entraîneur Sportif, Pilote de Chars & Blindés.
L'AT ne se limite pas aux Combattants. Toutes les formations reçoivent un entraînement physique, être Combattant ne vous rendra pas meilleur que les autres.

Agent Administratif : Leur principale fonction réside dans la gestion. Ils sont les premiers à être au courant de tout, sont chargés de l'organisation, de la diffusion d'information, et aussi de la confidentialité de cette dernière. Outre le fait qu'ils soient des officiers essentiellement de bureau, ils suivent comme tout autre militaire une formation physique.
Cavalier : Le rôle du cavalier peut être comparable à celui de l'éclaireur. Le cavalier est le premier que l'on envoie sur le terrain pour récolter des informations ; c'est aussi une unité de soutien, très rapide et mobile, sa capacité d'analyse et d'observation surpassent ses capacités au combat. Aucun ne fait cavalier seul, ils sont généralement placé dans une unité de cavalerie, sous la responsabilité d'un chef de cellule. Les cavaliers ne sont PAS des unités à cheval ! Ils utilisent des engins petits, discrets et silencieux afin de pouvoir se déplacer, ou bien le fond tout simplement à pied.
Chef d'équipe plongeur : Des marins d'eau douce comme les surnomment les Marines. Car ces plongeurs-là ne sont pas des marins ! Ils évoluent dans les rivières, les lacs ou encore les réseaux souterrains inondés. Mais leurs missions dans ces eaux froides sont, tout, sauf faciles et nécessitent d'être irréprochable à tous les niveaux. Travaillant par groupe de 6, ils sont aussi amenés à participer à des opérations variées; renseignement, actions offensives ou encore reconnaissance. Et lors des combats en zone urbaine, leur intervention est particulièrement importante.
Combattant : Très certainement le métier le plus diversifié de par ses nombreuses possibles missions. Tout militaire est considéré comme combattant, mais ceux ne se spécialisant pas dans un autre domaine gardent donc ce titre. Les combattants se déplacent essentiellement à pied et s'occupent de leur armement personnel. Ils sont aussi appelés "unité d'infanterie".
Entraîneur Sportif : En caserne et spécialisés dans l'enseignement, leur rôle n'est pas à négliger. Mélange de professeur, préparateur physique/mental et d'animateur, ces militaires s'occupent de tout le personnel de l'armée. Maintien de la condition physique, aménagement des terrains d'entrainement, conditionnement des recrues, organisation de compétition, entretien du matériel; autant de tâches à effectuer, autant de connaissances à maitriser ! Pour les sportifs qui aiment le contact, ce métier s'avère idéal. D'autant plus que ce militaire -diplômé et expérimenté- est le seul habilité à pouvoir prendre contact avec le monde extérieur en vue de promouvoir le projet.
Maître-Chien : Trop peu connu et pourtant très efficace, le maître-chien est chargé du pistage accompagné de son équipe canine. Ces derniers sont dressés par leur maître, de façon à être de véritables soldats, obéissants et entraînés. Le maître-chien agit essentiellement lors des recherches. Par ailleurs, le chien peut être entraîné pour repérer les mines, protéger des installations sensibles, ou bien être un appui lors des combats. Ces derniers travaillent aussi avec les démineurs. La lecture du sujet le chenil et les Maîtres-Chiens est indispensable !
Mécanicien AT : Si en temps normal le mécanicien se spécialise, ici la formation est complète. Appartenant à l'armée de terre, le mécanicien terrestre aura pour rôle de s'occuper de tous les véhicules de l'armée de terre, de réparer, construire, améliorer la grosse ferraille.
Pilote de char et blindés : Comme son nom l'indique, le pilote est spécialisé dans le commandement d'engins blindés et est souvent en première ligne sur le terrain. Selon la volonté du pilote, ce dernier pilotera un engin différent et participera à son entretien. Une seule équipe est associée à un engin, dont il a la responsabilité. Canon ou tourelle, qu'importe l'arme choisie qui surmontera votre engin, vous serez pilote.
Sniper Besoin d'une description ? On les appelle aussi les campeurs. Unité principalement de soutien, ces tireurs agissent en solo ou en groupe réduit comprenant un autre sniper, un observateur et un combattant assurant leur garde. Leurs armes de prédilections sont des fusils de moyen ou gros calibre à répétition manuelle. A couvert, ils éliminent des gens et du matériel léger. Et dans certaines situations, leurs observations récoltées peuvent sauver la mise à d'autres unités ! Alors pas très appréciés, surtout par les combattants mais vu le nombre de services qu'un sniper peut rendre, tout le monde est bien content de les avoir !

Armée de l'Air


/!\ Pilote de Chasse temporairement fermé. Merci de privilégier les autres formations.
Manque : Parachutiste, Patrouilleur, Traducteur-interprète, Pilote de Bombardier.

Concernant la classe des pilotes : tous pilotes confondus doivent être en excellente santé, posséder une bonne vue et n'avoir aucun plombage dentaire. Les pilotes de chasse sont tous non fumeurs, sans exception. Il peut y avoir des exceptions sur les autres, mais jamais de gros fumeurs. Les normes pour accéder à ces potes sur EP sont plus strictes que dans le monde extérieur.
L'accès à ces postes sera impossible pour toute personne ne répondant pas à ces critères de sélection.

Pilote de chasse d'élite : Le pilote de chasse d'élite, c'est le summum de l'armée de l'air, c'est la fierté de cette dernière, et c'est aussi la puissance militaire la plus importante d'EP. Les avions sont très rapides, résistants, puissants, mais demandent beaucoup d'expérience et de connaissances. Être pilote de chasse d'élite, c'est le rêve de tous les pilotes de chasses. Ils sont en nombre restreints car leurs avions sont excessivement chers, complexes et longs à créer.
Pilote de chasse : Le pilote de chasse est la force principale de l'armée de l'air. De gros engins capables de traverser le mur du son, de voler à très haute altitude et de lancer torpilles, bombes, porter des charges, transporter des parachutistes ; ils sont aussi très importants dans la stratégie, servant souvent de diversion. Les pilotes sont aussi d'excellents mathématiciens. Ils doivent avoir une condition physique absolument irréprochable et le moindre écart peut les bloquer pendant de très longues périodes sur le sol. Les pilotes de chasse ne sont pas en reste, mais la formation est très stricte et le danger à chaque manipulation omniprésent.
Pilote de bombardier : Le bombardier peut tout aussi bien lâcher des bombes qu'envoyer des torpilles - bien plus grosses et violentes que celles du pilote de chasse. Le pilote doit avoir une excellente vue et de très bon réflexes, en plus d'être autonome. Une seule erreur de la part d'un bombardier peut-être fatal pour ce dernier, car son chargement n'est pas des plus dociles. Le bombardier peut aussi être utilisé à des fins stratégiques, comme c'est très souvent le cas ; par exemple, faire exploser un terrain pour contraindre l'adversaire à se rendre à un autre endroit.
Pilote d'hélicoptère : Rapide, léger, très maniable et efficace. L'hélicoptère s'inscrit comme étant l'engin volant tout terrain, qui s'adapte à de nombreuses situations. Le pilote d'hélicoptère est notamment sollicité dans les missions de sauvetages, où il sera très utile. Il permet aussi d'accéder à des endroits difficiles, où aucun autre engin ne pourrait se rendre. Il arrive parfois que l'hélicoptère transporte de la marchandise, mais en petite quantité.
Parachutiste : Comparables à l'unité d'infanterie de l'armée de terre, les parachutistes sont des unités se déplaçant à pied ou à bord d'un avion de ligne. Ce sont des militaires entraînés au saut en parachute. Les parachutistes sont l'unité de base de l'armée de l'air.
Mécanicien AA : De manière générale, les mécaniciens sont chargés de l'entretien de tout le matériel militaire. Ils assistent les pilotes dans les réparations de leurs avions et son chargés de toutes les nouvelles installations, ainsi que les apports d'améliorations.
Intercepteur traducteur de langues : Bien qu'initialement disponibles dans les autres armées, ici les intercepteurs dépendant de l'armée de l'air. Leur travail consiste à intercepter des émissions étrangères, de les traduire et de les interpréter auprès de leurs supérieurs. Ils ont donc un très bon niveau en langue, en maîtrise plusieurs, et peuvent être amenés à travailler en équipe. Par ailleurs, ils peuvent être mobilisés sur tous les terrains dans le rôle de traducteur - interprète.
Patrouilleur : À bord de son avion, petit et rapide, le patrouilleur est réputé pour sa furtivité. Il n'est certainement pas une unité offensive, et encore moins défensive. Il sert davantage d'espion et d'éclaireur, autant que de garde. Il survole l'île et ses alentours, et est souvent accompagné d'un météorologiste pour faire du repérage.

Marine


Manque : Machiniste, Matelot Pont, Restaurateur, Mécanicien d'Armes.

Machiniste : Toujours dans la salle des machines à s'occuper des moteurs ou des turbines, ce militaire occupe un rôle important. Sans lui, une panne survient et la mission du navire peut être compromise ! En plus d'assurer la maintenance et réparer, ce marin surveille aussi le système électrique du bâtiment dans lequel il est embarqué. Mais méfiez-vous, les machinistes ne sont pas des "planqués" qui se la couleraient douce. Le travail dans le ventre d'un navire étant difficile et éprouvant, leur formation est autant militaire que scientifique.
Matelot Pont : Voilà un métier aux activités diversifiées. Des manoeuvres nautiques telles que l'accostage ou le remorquage en passant par la manipulation d'embarcations comme les canots, ce militaire n'a pas le temps de s'ennuyer. Dans certaines situations, la bonne réalisation des manoeuvres est décisive alors pas question de faire n'importe quoi ! Il arrive aussi que ce marin soit amené à piloter le navire. Être matelot pont, c'est aussi avoir le choix d'évoluer sur un des bâtiments de la Marine ou dans le port.
Mécanicien d'armes : Affecté sur les bâtiments de combat et sous-marins, il est le maître des armes. Torpilles, canons et missiles n'ont aucun secret pour lui. Ses activités vont de la maintenance du système d'armes à la réalisation des tirs. Ils sont aussi chargés d'une mission importante; la veille optique. Cette dernière permet de repérer d'éventuelles menaces comme les missiles ou de localiser les cibles. En somme si un navire ennemi doit tomber, qui aura l'honneur de le couler ?
Météorologiste-Océanographe : Être en pleine mer équivaut d'être à la merci des éléments; coups de vent, tempêtes, caprices des vagues. D'une certaine façon, ce militaire protège la mission et la vie des autres soldats. Il analyse les données à partir desquelles il effectue des prévisions. Pour l'océan, il analyse la topographie des lieux, mesure la profondeur ou encore la fraicheur de l'eau. Il effectue aussi des études climatologiques et océanographiques qui serviront à préparer diverses opérations. Leur double compétence amène ces militaires à travailler avec l'Armée de l'air et la Marine.
Opérateur naval (navigateur) : Aussi appelé navigateur, bien que leur rôle soit plus général. Aux commandes du navire, ils participent à la conduite des opérations ainsi qu'au suivi de navigation. En plus de ce rôle, ils surveillent et comprennent parfaitement les différents écrans radars (de veille air, de navigation et de tir). Ces militaires peuvent aussi effectuer l'envoi et la réception des messages entre deux unités ou le navire et le port. Autant dire qu'en matière de codage et décryptage de message, ils sont très efficaces.
Plongeur : Être plongeur, ce n'est pas prendre sa combinaison et sa bouteille d'oxygène puis aller taquiner les poissons. Ils ont des connaissances sur le monde marin mais possèdent aussi des connaissances de premiers secours leur permettant d'assurer le sauvetage de civils et de militaires. Leur champ d'action ne s'arrête pas là. Mission d'infiltration, neutralisation ou enlèvement d'engins explosifs, utilisation d'artifice, maniement d'armes silencieuses. Les plongeurs travaillent en petit groupe pour effectuer des missions discrètes et dangereuses. Dans certains cas, ils peuvent être amenés à travailler avec l'armée de l'air pour le parachutage diurne et nocturne.
Restaurateur : Pour qu'un équipage ne meurt pas de faim, il faut des femmes et des hommes pour les nourrir. Au menu de ces militaires, se trouvent la préparation des repas, l'élaboration des menus, le service, le suivi de l'hygiène alimentaire et la gestion des stocks. Ils sont capables de passer de la restauration collective à la gastronomie lors de manifestations durant lesquelles les Hauts Gradés sont présents. Un métier qui demande d'être efficace, réactif et endurant ! Et quand la pêche est au programme de la mâtinée, les femmelettes n'ont rien à faire sur le ponton ! Note : les élèves de cette formation cuisinent aussi pour les autres armées.
Sous-marinier : Car ils ne font pas que voguer sur l'eau, les marins ont aussi la capacité à plonger sous l'océan pour mener diverses opérations; mouillage de mines, reconnaissance grâce au périscope de veille, prise de vue, attaque. A bord d'un sous-marin, c'est effectif réduit, quasiment pas de débutant et surtout pas d'accros à la nicotine, ni de claustrophobe. En règle général, les machinistes et les mécaniciens d'armes ont plus de chance de terminer dans les sous-marins que les autres marins. Vivre et travailler dans un submersible demande, en plus des connaissances, une excellente discipline qui favorise l'harmonie dans ce milieu de vie particulier.

Section Médicale


Manque : Herboriste, Anesthésiste, Vétérinaire.

Chirurgien : Il pourrait y avoir des spécialisations, mais les chirurgiens militaires n'ont pas cette chance durant leur formation. Ils étudient de tout, et sont souvent entraînés en situations d'urgence, où il faut être rapide et efficace. Le but n'est pas d'avoir la moindre cicatrice, mais bien d'apprendre à sauver des vies avec le minimum que l'on peut trouver en temps de guerre. Autrement dit, il faut avoir le coeur bien accroché. Les spécialisations (pédiatrique, dentaire, vasculaire, neurochirurgies etc) se font seulement durant les 2 dernières années d'études et une fois la formation finie, directement sur le terrain.
Masseur kinésithérapeute : Parce qu'on ne le dira jamais assez, forcer comme un fou sur son corps jusqu'à l'épuisement n'est pas forcément une bonne chose. Et si le masseur peut vous faire du bien et vous détendre, le côté kinésithérapeute peut vous faire subir des positions quelques peu étrange pour remettre une hanche ou une vertèbres en place. Les visites des militaires sont régulières et ont l'obligation de se soumettre une fois par mois aux mains expertes de ces soldats-médecins.
Médecin généraliste : Ce n'est pas parce que vous êtes soldat que vous êtes à l'abri d'un rhume ou d'une gastro, loin de là. Il faut bien quelqu'un pour comprendre vos symptômes, les analyser, et vous donner des solutions. Parfois ils devront vous renvoyer vers un de leur collègue, mais sans ces médecins généralistes, nul doute que beaucoup se seraient retrouvés dans des situations tant embarrassantes que dangereuses en un rien de temps...
Herboriste (jardinier) : Les deux vont de paire. Lorsque vous suivez une formation pour devenir l'un, vous apprenez forcément l'autre aussi. Ils reconnaissent toutes les plantes de l'île, sont capables de déterminer lesquelles ont des vertus médicinales et lesquelles capables de vous tuer. La concoction de remèdes contre les empoisonnements est leur tâche, qui plus est, sur terrain de guerre, un médecin ou chirurgien n'aura pas les connaissances nécessaires pour se servir de la nature qui l'entoure. Chacun son domaine.
Psychologue : La différence entre psychologue et psychiatre est souvent mal comprise. Le psychologue est là pour vous écouter, vous apprendre à analyser les situations auxquelles vous faites face, il vous comprend, il vous soutient. Il analyse et évalue votre état psychologique, et répond toujours présent à vos besoins. C'est votre épaule, votre oreille, votre conscience. Dès qu'un problème survient dans "votre tête", le psychologue est la première personne que vous consultez. Ils sont des spécialistes de l'analyse du comportement humain, des caractères. La logique comportementale n'a pas de secrets pour eux. Leur esprit critique et d'analyse doit être des plus aiguisés et solides, car ils sont souvent confrontés à des gens aux personnalités très fortes et aux convictions agressives. Cela dit, lorsqu'il y a une pathologie qui nécessite traitement médical poussé, ils doivent travailler de paire avec le psychiatre.
Psychiatre : Contrairement au psychologue que l'on pourrait davantage qualifier d'analyste, le psychiatre est là pour soigner les troubles mentaux. A la base, tout le monde entrant à EP-0 est sain d'esprit. Mais il se peut qu'un évènement bouleverse votre vie, ou bien qu'une maladie se déclenche subitement sans que personne n'ait rien vu venir. Ils doivent être eux-même très forts psychologiquement car la moindre bavure pourrait les rendre dans un état aussi malade que celui de leur patient.
Anesthésiste : Les chirurgiens n'auront pas toujours le temps d'apaiser vos douleurs. Les anesthésistes, eux, oui. Savoir quelle anesthésie utiliser dans quelles circonstances, évaluer le danger si la personne est endormie ou non, pouvoir utiliser la douleur du patient comme un indice de gravité de la blessure... leur rôle ne consiste pas à endormir quelqu'un puis passer à la suivante, loin de là ; ils précèdent les chirurgiens et vous préparent aux opérations. Sans eux, les chirurgiens ne pourraient opérer.
Vétérinaire : Chevaux, chien, oiseaux et autres animaux de l'île ont besoin de soins tout autant que les soldats. Peu nombreux mais très efficaces, les vétérinaires sont les soldats de la vie animale. Ils rendent régulièrement visite aux chiens et aux chevaux, passant des heures avec ces animaux pour leur procurer soins et soutien, s'occupant aussi bien de la mise à bas que des décès. Ces derniers suivent aussi les chiens des maître-chiens. Un métier difficile mais passionnant pour tout amoureux de la nature.

Section Scientifique


Manque : Électromécanicien, Opérateur Drones, Biologiste-chimiste.

Électromécanicien :  La minutie, la patience et la précision, s'il vous plait. Tout les petits composants, tout ce qui parait microscopique et très fragile aux yeux de l'homme, c'est l'électromécanicien qui s'en charge. Les tableau de bord, les ordinateurs, tous les plus petits mécanismes sont de leur ressort.
Développeur : Comme son nom l'indique, le développeur est en charge de la réalisation de projets informatiques. Travaillant en équipe, avec à la tête un chef qui donnera les dead line et définira les priorités, le développeur est toujours à travailler et analyser, cherchant l'innovation. Ils ne testent que rarement leurs réalisations, car elles leur prennent énormément de temps. Au départ difficile, cette branche a su faire de plus en plus d'adeptes, notamment depuis l'ampleur que le monde virtuel a pris dans le monde.
Démineur : Qui a dit que tous les scientifiques restaient dans leurs bureaux ? Le démineurs -et mineur par la même occasion- est en charge de tout ce qui est engin explosif. Il les réaliste dans un laboratoire et est souvent celui qui les installe car la complexité de certaines armes peur mener à d'énormes catastrophes. Lorsqu'un terrain miné est repéré, sans l'aide d'un de ces démineurs, nul ne saurait passer. Sur le terrain, ils travaillent de pair avec les Maîtres-chien.
Concepteur : Que ce soit dans l'armement ou la défense, les concepteurs passent leur journée à imaginer et dessiner des plans. Ils cherchent l'innovation, la perfection. Le concepteur peut travailler en équipe, et une fois le projet achevé, il dirige une équipe de mécanicien de l'armement pour la réalisation.
Mécanicien de l'armement : Travaillant d’arrache-pied à la réalisation des armes imaginés par les concepteurs, ils sont ceux qui connaissent le mieux les capacités des armes et des défenses du projet. Sans être spécialisé dans les machines mobiles telles que les avions ou les blindés, ils s'occupent davantage de tout ce qui se trouve sur l'île et n'y bougera pas. Par ailleurs, ils servent davantage de soutien à toutes les autres unités lorsqu'il y a besoin d'un coup de main pour la réalisation de quelque chose. Ils sont très polyvalents.
Expert sécurité informatique : Il ne faut pas s'en cacher, ces gens là sont aussi très doué pour le piratage informatique. C'est d'ailleurs ce en quoi consiste leur travail. Ils sont continuellement en compétition et testent les défenses de leur partenaire afin de chaque jour améliorer le système de sécurité. A ce jour, aucun hacker n'est jamais parvenu à percer leurs barrières, mais il n'y a aucune raison pour se reposer sur ses lauriers, et chacun le sait.
Opérateur drones : Pas la peine d'aller plus loin pour chercher les spécialistes du renseignement militaire. Tout comme les démineurs, ce sont des scientifiques de terrain. Des réglages de l'appareil, de son lancement puis de l'analyse des informations récoltées et leur transmission, ils s'occupent de tout et fournissent de précieuses informations. A savoir qu'ils peuvent très bien travailler avec les concepteurs pour la création de drone, leur expérience étant très utile.
Biologiste - chimiste : Si les deux sont indissociables durant la formation à la fin de cette dernière, les élèves devenus militaires choisiront leur domaine de prédilection. Plutôt orienté vers la recherche, il réalise des expériences, des analyses, tient un cahier rassemblant les résultats, prépare les échantillons et participe à la réalisation du projet final. L'importance de son travail dépend de son grade, quand on commence au bas de l'échelle, il faudra s'attendre à faire des tâches ingrates. Rigueur, patience et un petit grain de folie sont indispensables pour ce métier !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ep-0.rpgboard.net
avatar
Armée de l'Air
Messages : 1411
RP postés : 502
Expérience sur EP : 9ans écoulés déjà, 10ème année entamée.

MessageSujet: Re: █ Métiers Enseignés à EP-0 + Postes Personnel   Ven 15 Fév - 20:38

Être élève, c'est bien. Sauf que si y'a pas de professeur pour enseigner, bah les élèves apprennent pas grand chose. Voici donc la liste des métiers enseignés.
A noter : La liste représente les matières globales, sans les détails des programmes etc. Si vous prenez un professeur c'est à vous de vous renseigner sur la matière enseignée afin de ne pas sortir un vieux cliché qui ferait hausser les sourcils de l'assemblée... conseil d'ami !


Matières générales

Groupe : Instructeurs.
Un professeur de mathématiques peut être prof sur EP-2 ou sur EP-1. C'est au choix. Le nombre de places est donc de minimum 2 par matière.


~ Professeur d'Anglais
~ Professeur de Mathématiques.
~ Professeur de Physique&Chimie.
~ Professeur de Philosophie.
~ Professeur de Sport.
~ Professeur d'Histoire-Géo.
~ Professeur de Stratégie.
~ Professeur de Cryptage et Décryptage de messages codés.
~ Instructeur de Survie.
~ Instructeur de Self-Defense.


Matières spécifiques (AA, AT & Marine)

Groupes : Instructeurs
Un professeur de tir peut être prof pour la Marine seulement à EP-2, ou bien pour l'AT et l'AA à EP-1. C'est au choix.


~ Professeur de Plongée (AT - Marine) 0/2
~ Professeur de Tir. (AT - AA) Javier Mendoza (EP1), Herio Grimsson (EP-2) 1/3
~ Professeur de Combat Rapproché. (AT - AA - Marine) 4/4
~ Professeur de Pilotage (AA) Isis Bath 1/1
~ Professeur de Mécanique Navale. (Marine) 0/1
~ Professeur de Mécanique Avion Spécialiste Avions De chasse. (AA) Marylin Holmass 1/1
~ Professeur de Mécanique Avion Spécialiste Hélico/Transporteur. (AA) 0/1
~ Professeur de Conduite d'Engin Lourds. (AT) 0/1
~ Professeur de Navigation. (Marine) 0/1
~ Professeur de Dressage Canin (AT) Gabrielle Cooper 1/1
~ Professeur de Langues (AA intercepteur trad.) 0/5 (5 langues différentes)


Matières spécifiques à la section scientifique

Groupe : Instructeurs.
Ils se trouvent tous sur EP-2.


~ Professeur d'Électromécanique
~ Professeur d'Informatique.
~ Professeur de Génie logiciel
~ Professeur de Gestion de projet
~ Professeur d'Algorithmique
~ Professeur de Conception Objet & Armes.


Matières spécifiques à la section médicale

Groupe : Instructeurs.
Ils se trouvent tous sur EP-2.


~ Professeur de Neurochirurgie.
~ Professeur de Chirurgie Générale.
~ Professeur de Psychologie.
~ Professeur de Botanique et Médecine Traditionnelle.
~ Professeur de Physiologie & Anatomie
~ Professeur de Biochimie

______________
Compte fondateur. Fondatrice absente.
En cas de question / problème, vous référer au staff actuel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ep-0.rpgboard.net
 

█ Métiers Enseignés à EP-0 + Postes Personnel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Listes et demandes de métiers Orques & Gobelins
» iv — liste des métiers au capitole
» ✓ Liste des Métiers
» ii — liste des métiers dans les districts
» Liste des métiers.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Experimental Project - 0 :: Inscription au Projet :: Administration :: Informations sur l'univers-