AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | .
 

 Le soldat s'en partit en guerre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 115
RP postés : 73
Expérience sur EP : 8 ans de formation ; elle entame sa première année en temps que militaire.

MessageSujet: Le soldat s'en partit en guerre   Lun 6 Jan - 18:54

Suite de ce RP

Lisbeth fut surprise de voir le commandant ranger ses affaires et se lever pour l'accompagner. Elle voyait plutôt ça comme un moment privé, mais il avait certainement peur qu'elle perde la tête et tente de déterrer Tino, ou quelque chose dans le genre. Mieux valait être prudent.

- Oui mon commandant.

Elle fouilla ses poches pour trouver un paquet de mouchoir et s'essuya rapidement le visage, ne voulant pas attirer les regards des gens dehors. Puis elle le suivit en-dehors de la pièce. Ils marchèrent jusqu'au cimetière dans un silence parfait. Ca ne dérangeait pas Lisbeth, qui n'avait pas envie de parler ni même de penser.

Toutefois, son anxiété montait au fur et à mesure qu'ils approchaient. Avait-elle réellement envie d'y aller ? Et aussi tôt ? Malheureusement, elle savait que si elle n'y allait pas maintenant, elle n'irait jamais.

Elle s'arrêta brusquement devant le portail.

- Je... Je n'ai rien à déposer sur sa tombe... paniqua-t-elle.

Elle ne voulait pas rendre sa première visite à Tino sans fleurs, souvenirs, ou quoi que ce soit du même acabit. C'était stupide, mais ça comptait pour elle. Et puis, au fond, elle avait encore envie de retarder le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 538
RP postés : 160
Expérience sur EP : 26 ans

MessageSujet: Re: Le soldat s'en partit en guerre   Lun 6 Jan - 22:41

Finalement elle se rendait compte qu'elle n'était pas prête ? C'était bien un truc de femme ça, de changer d'avis brusquement au dernier moment. Il ne pouvait cependant pas l'empêcher de faire ce qu'elle voulait car c'était davantage pour elle que pour lui qu'ils se rendaient au cimetière. Pour elle ? Non, pour le salut du soldat défunt. Il ne changerait sans doute pas ses pensées avec cette phrase mais il pensait que le sens pouvait lui éclaircir un peu les idées.

"Je ne pense pas qu'il vous en tiendra rigueur, vous pourrez venir en déposer plus tard si vous le souhaitez. Je vous déconseille cependant d'être seule si vous allez le voir plus tard, il est bien plus difficile de rentrer et de sortir d'un cimetière l'esprit serein quand on a personne sur qui s'appuyer."

Combien en avait-il vu rester jusqu'à la nuit tombée en train de pleurer, incapables de revenir entièrement à leur vie d'avant une fois qu'ils avaient retrouvé leur moitié perdue. Il ne connaissait pas leur lien mais il préférait miser sur la prévention. Après tout, c'était là tout le talent d'un cavalier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 30
RP postés : 23
Expérience sur EP : 33 ans

MessageSujet: Re: Le soldat s'en partit en guerre   Mar 7 Jan - 11:34

Pantalon noir, veste noire, masque noir. La seule touche de couleur qu'arborait le Capitaine Garrett était dans ses mains. Deux petits bouquets de fleurs, un de roses rouges pour papa, un de roses blanches pour maman. L'homme ne put s'empêcher d'entendre le dialogue entre les deux personnes a l'entrée.

Sans un bruit, il passa à coté d'eux et déposa le bouquet de roses rouges au pieds du couple. Alors qu'il s'éloignait dans le cimeterre, la voix lourde de Kristoff se fit entendre :

"Pas un soldat ne devrait aller dans sa dernière demeure sans fleurs."

Il était déja loin maintenant, agenouillé devant une large pierre tombale, son bouquet de roses blanches posé dessus. On pouvait lire sur le pierre tombale "Aleksandre et Liliana Garrett". Mieux valait surement ne pas aller déranger l'homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 115
RP postés : 73
Expérience sur EP : 8 ans de formation ; elle entame sa première année en temps que militaire.

MessageSujet: Re: Le soldat s'en partit en guerre   Mar 7 Jan - 21:48

Lisbeth comprenait bien que son supérieur n'avait pas de temps à perdre avec ça, mais elle n'en était pas moins mal à l'aise d'entrer les mains vides. Alors qu'elle se résignait à y aller quand même et à revenir plus tard, un bouquet de fleurs fut déposé à ses pieds. Lisbeth leva la tête vers l'homme qui venait de le lui offrir, qui s'avéra être le capitaine Garrett avec son masque étrange. Il lui avait toujours fait un peu peur, mais il n'avait pas un si mauvais fond apparemment.

- Merci ! dit-elle avec un temps de retard.

Elle n'était même pas sûre qu'il l'ait vraiment entendue. N'ayant plus d'excuse pour retarder l'instant, elle inspira un grand coup et pénétra dans le cimetière. Tout d'abord, elle alla sans hésitation vers une tombe précise, dont elle connaissait l'emplacement par coeur, et elle posa doucement une rose dessus. Elle ne pouvait pas aller au cimetière sans rendre hommage à Asuka, et elle savait qu'elle n'aurait pas la force de le faire par la suite.

Puis, le coeur battant la chamade, elle se mit en quête de celle de Tino. Elle ne mit pas longtemps à la trouver : c'était l'une des plus récentes. Elle se planta devant, regardant fixement le nom gravé dans la pierre.

- Tino Johannes Helsingen. 1994-2017, lut-elle.

Encore cette habitude d'énoncer les choses pour leur donner de la réalité. Mais sa voix n'était pas aussi claire que lors de la lecture du rapport. Parce que cette fois, elle avait une preuve tangible, c'était vraiment le nom de Tino gravé là, inaltérable, bien présent...

Elle se laissa tomber à genoux dans la terre, les jambes fauchées. Elle commença à pleurer de façon plus hystérique que plus tôt dans le bureau. Pas moyen de déposer les fleurs de manière digne et délicate.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 538
RP postés : 160
Expérience sur EP : 26 ans

MessageSujet: Re: Le soldat s'en partit en guerre   Mer 8 Jan - 9:50


Capitaine Garrett ? Encore ? Décidément, le monde était ridiculement petit. Il mit la main à sa tempe pour le saluer poliment et silencieusement. Leur chemin semblait se séparer là. Il partit dans un sens, la fille dans l'autre et le commandant se retrouvait au milieu sans vraiment vouloir assister à une autre séance de crise de larme. Après un bref détour sur une tombe qu'il salua avec respect sans pour autant connaître réellement la personne, ils se dirigèrent vers LA fameuse tombe. Il salua de nouveau la pierre pendant que la jeune gradée lisait de façon robotique les gravures dorées. Elle tombait par terre et le blond fit un pas vers elle pour la redresser. La soulevant par les coudes, il ne voulait pas qu'elle laisse la tristesse souiller son image et son honneur de combattant. S'il le fallait, il lui servirait d'appui mais il ne tolérerait pas de voir l'image de ses soldats se dégrader de la sorte. D'une voix presque sifflante tandis qu'il bataillait pour la porter, il lui annonça sans détour une nouvelle vérité.

"Relevez vous. La guerre n'est pas un jeu et même s'il est triste de l'apprendre comme ça, la mort est une réalité pour un soldat. Regardez sa tombe. Regardez là et honorez sa mémoire. Les larmes peuvent couler mais pas votre détermination. Si vous laissez cette image prendre le dessus, vous allez finir par le rejoindre plus vite que prévu. Profitez du répit que sa mort a apporté pour vous entraîner davantage, c'est le seul moyen que vous avez de prendre votre revanche sur la mort. Entraînez vous  et protégez ceux qui vous sont chers."

Il lui serrait peut être le bras plus que nécessaire mais la douleur lui rendrait peut être la raison plus rapidement que prévu. Ils étaient tous passés par là et il était important qu'elle apprenne à son tour cette leçon de vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 115
RP postés : 73
Expérience sur EP : 8 ans de formation ; elle entame sa première année en temps que militaire.

MessageSujet: Re: Le soldat s'en partit en guerre   Mar 21 Jan - 16:26

Lisbeth sentit qu'on la relevait violemment et tituba un peu, manquant tomber de nouveau, avant de se tenir sur ses pieds en s'appuyant sur le commandant Ashford. Son esprit et son visage étaient brouillés par les larmes. Elle assimila avec grand peine le discours : elle comprenait bien sûr, très bien même, ce n'était pas la première fois qu'on lui disait ça. Mais comment pouvait-elle appliquer ? Elle se souvenait tellement bien de la mort d'Asuka, des gens qui essayaient de la consoler avec des paroles creuses. Elle était restée fermée à tout pendant des mois, mais elle n'était alors qu'une adolescente. Aujourd'hui, le commandant lui rappelait cruellement qu'elle était une adulte, et une militaire qui plus est. Lisbeth ne se sentait pas comme telle.

Elle essaya de calmer ses sanglots, accrochée à la veste d'Ashford. Elle s'efforça d'être forte comme on s'attendait à ce qu'elle le soit. Ou du moins d'avoir l'air forte pour ne pas perdre la face. Elle desserra petit à petit sa prise, sentant que ses pieds pouvaient la soutenir, et attrapa la main qui lui serrait douloureusement le bras pour lui signifier qu'il pouvait la lâcher aussi.

Lisbeth se tourna alors vers la tombe, comme on le lui avait demandé. Elle eut envie de se remettre à pleurer et de rester ici pour toujours, mais se contint. Tremblante, elle ramassa le bouquet négligemment jeté par terre et tenta d'arranger les fleurs qui s'étaient abîmées dans leur chute. Elle s'accroupit pour les poser de manière plus convenable. Le plus dur fut de se relever après.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Le soldat s'en partit en guerre   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le soldat s'en partit en guerre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» Chef de Guerre sur Cannon Io... euh... moto
» Prochaine etape de la "guerre au terrorisme", le Pakistan?
» présentation d'armée
» Elections générales anticipées ou Guerre Civile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Experimental Project - 0 :: Archive :: Archives du forum :: Archives fin 2013-