AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | .
 

 Trois ans d'âge mental, eh oui, ça grandit vite !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Élèves
Messages : 37
RP postés : 29
Expérience sur EP : 6 ans

MessageSujet: Trois ans d'âge mental, eh oui, ça grandit vite !    Dim 5 Jan - 21:12

Il y avait des jours où il arrivait à Téa de se lever de bonne humeur. Très occasionnellement. Et en général, il ne fallait pas chercher la raison bien loin : l’un de ses deux grands amours était impliqué. Et pour la première fois de sa vie, ça serait les deux à la fois ! Elle se leva donc ce jour-là comme d’habitude, d’un pas de guerrière prête à massacrer sa journée, mais avec en prime, un grand sourire débile étalé sur ses lèvres. Au moment de se regarder dans la glace, elle se surprit même à sautiller comme une adolescente pleine d’hormones. Pourtant, pas de robe, pas de dentelle, pas de rose. Mais elle était fière de sa combinaison en cuir d’un vert marronnasse, sa combinaison chérie des jours de vol, toute trouée mais fidèle au poste.

Quelques minutes plus tard, elle bondissait vers la chambre de son cher et tendre Abel, et ouvrait joyeusement à la porte, non consciente que dans un pays civilisé, on ne réveillait pas les gens à huit heures du matin un samedi en démontant leur porte.

« ABELICHOU ! Je viens quérir la princesse de bon matin ! Mais… T’es pas encore réveillé ? »

Nul doute que la feignasse dormait encore, enfoui sous ses couvertures, Téa voyait sa tignasse rouge dépasser. Oh, ça allait être encore plus drôle, elle adorait jouer à « Quelle sera la façon la plus énervante de réveiller Abel ? ». Avec un sourire qui ne présageait rien de bon, elle s’affala comme un gros tas sur lui –oui oui, gros câlin de panda du matin- et hurla geignit à son oreille :

« Debouuuuuut ! C’est mon anniversaire ! T’as pas oublié hein ? Dis, t’as pas oublié ce que tu m’as promis ? Alleeeeez, lève-toi ! C’est mon anniversaire-euh ! »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Élèves
Messages : 408
RP postés : 242
Expérience sur EP : 8 ans.

MessageSujet: Re: Trois ans d'âge mental, eh oui, ça grandit vite !    Lun 6 Jan - 19:27

Quel beau rêve ! Une vie de calme et de paix, dans un paysage enchanteur perdu au milieu de nulle part, loin, très loin de toute nuisance sonore et autres perturbations horripilantes... rien que le bonheur simple de lire un bon classique au milieu des champs fleuris, rien que le son agressif de cette porte ouverte avec violence et...
Brusque retour à la réalité. Le visage enfoncé dans l'oreiller délicatement enlacé par les bras du soldat, Abel grogna. Qui ? Qui osait lui rappeler toute la sinistre couleur de sa misérable existence au milieu du commun des mortels ? Qu'il se révèle s'il l'ose... ! Mais tout seul. Parler, c'était trop fatiguant, et on était si bien sous sa couette.

- Ghwe gwhue gwah gwhea, bhgroué brouèbr...

Quelque chose comme "Je sais que c'est toi Téa, mais crève". Des mots empli de tendresse dès le petit jour pour la plus délicate fleur de l'île. Ahah. Si seulement... un jour, la princesse se vengerait. Elle émasculerait le prince et le jetterait du haut de la tour, histoire de lui apprendre ce que c'est, du vrai saut à l'élastique. Quoique, ça pourrait lui plaire à cette fille-là. Damne.
Incapable d'émettre le moindre son cohérent, Abel se retourna de de sorte à s'allonger bien sur le dos et remonter la couette jusqu'à son nez. Sûr qu'il n'était pas réveillé. Un coup d'oeil au réveil lui indique huit heures du matin. Honteux pour un dimanche. Honteux. Il allait clairement la signaler après un long baillement lorsque le poids d'un pachyderme expulsa tout air de ses poumons et lui fit frôler l'arrêt cardiaque.

- MAIS T'ES TAREE ! beugla-t-il lorsqu'il eut retrouver la force de faire tomber l'ingrate aux pieds du lit. Pour le coup, il était réveillé, et même en position assise. Grande avancée. Dans mon pays, les gens commencent pas dire "bonjour"  puis "excuse-moi de t'avoir réveillé mon chéri" et terminent par "dis, tu n'as pas oublié mon anniversaire ?". Minute de réflexion. Oublie le "mon chéri".

Abel grogna encore deux ou trois fois, se massa les tempes et se frotta les yeux. Un petit étirement, un raclement de gorge, et... le retour de la tête sur l'oreiller. Bon, les yeux ouverts quand même, rivés sur le plafond. C'était moins déprimant que sur l'heure.

- Vue la manière dont tu me traites, petit monstre, je suis pas certain de vouloir te faire plaisir. Je vais peut-être bien rester au lit toute la journée à lire des trucs ringards.

Et toc. Même un maternel avait plus de réparti.

______________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Élèves
Messages : 37
RP postés : 29
Expérience sur EP : 6 ans

MessageSujet: Re: Trois ans d'âge mental, eh oui, ça grandit vite !    Lun 6 Jan - 21:34

Téa n’avait jamais cru aux contes de fée. Même si Abel avait –ou plutôt avait eu- une chevelure de rêve qui lui avait valu son sobriquet de princesse, elle ne le considérait pas vraiment comme une princesse. Non, les princesses se levaient le matin toute maquillée et bien coiffée, en chantant avec les oiseaux, c’était connu. Ca ne se réveillait certainement pas en grognant une langue inconnue du commun des mortels. Le pire étant que même comme ça, cette folle aux cheveux verts arrivait à le trouver mignon.

Puis vint le moment où Téa rencontra le sol avec grâce, et où Abel lui fit savoir avec délicatesse ce qu’il pensait de ses techniques de réveil. Et là… Téa ne trouva pas mieux que d’éclater de rire. Littéralement. A croire que l’euphorie la rendait encore plus folle que d’habitude. Elle se releva, encore à moitié morte de rire.

« Mon chéri… répéta t-elle, comme si elle trouvait l’idée ridicule en soi. Eh bien, mon chéri d’amour que j’aime, tu ne m’as pas encore souhaité mon anniversaire ! »

Ce qui était très grave. Passible d’un croche-patte si jamais les excuses et le bon anniversaire ne venaient pas dans les cinq minutes après la rencontre avec la personne en question, dans le Code Civil Téatien. Juste à côté de la loi déclarant passible d’une peine d’empoisonnement du petit déjeuner avec des laxatifs toute personne revenant sur une promesse faite à Téa. Ce qui la faisait beaucoup moins rire tout à coup.

« Mais t’as promis ! répliqua t-elle, de ce ton sans appel qui devait suffire à faire changer d’avis n’importe qui. Alleeeeez on y va maintenaaaaaant ! »

Elle tenta de le traîner hors de son lit par la manche, mais c’était dans ces moments-là qu’elle maudissait la taille et le poids de son petit ami, qui l’arrangeait bien quand il voulait faire sa grosse loque. Elle décida de tenter une autre tactique, en se frayant un chemin sous la couette du sniper.

« Si tu restes au lit, je te préviens, je reste avec toi. Et j’t’embête. »

C’était quoi le mot déjà ? Puérile ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Élèves
Messages : 408
RP postés : 242
Expérience sur EP : 8 ans.

MessageSujet: Re: Trois ans d'âge mental, eh oui, ça grandit vite !    Mar 7 Jan - 19:37

Quand Téa riait, elle était bruyante. Enfin, plus bruyante que la normale. Si ses démonstrations de joie pouvaient très certainement entraîner n'importe qui dans une hilaité contagieuse, ce n'était pas le cas d'Abel fraîchement réveillé qui lui balança un oreiller à l'aveuglette. Cible ratée. Et merde.

- Ouais ouais, j'ai promis... mais baisse d'un ton, j'ai l'impression d'entendre Simba qui fait chier son père là...

A tous les coups, il aurait la migraine avant dix heures du matin. Si elle continuait de piailler, dans tous les cas. Bon, certes, s'il daignait se lever et lui souhaiter son anniversaire, la situation s'arrangerait sans doute dans le bon sens, mais son corps n'avait pas encore l'énergie nécessaire pour s'animer.
Lorsqu'elle se glissa sous la couette, il grogna de plus bel. Ne pouvait-elle pas lui laisser dix minutes de paix pour se réveiller tranquillement, à son rythme ? C'était trop demandé ? Pour la peine, il lui bailla à la figure avec sa charmante haleine du matin. Elle l'avait cherché.

- Vis ce qu'à dû faire le prince charmant au réveil de la belle au bois dormant.

L'art et la manière de réduire une enfance à néant.

______________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Élèves
Messages : 37
RP postés : 29
Expérience sur EP : 6 ans

MessageSujet: Re: Trois ans d'âge mental, eh oui, ça grandit vite !    Mar 7 Jan - 20:49

Eternel râleur face à éternelle chieuse. C’était leur quotidien, et Téa ne l’échangerait pour rien au monde. Ils n’étaient peut-être (certainement) pas le couple parfait et sexy qui vend du rêve, mais on pouvait leur reconnaître leur mérite d’être encore et toujours ensemble, malgré leurs caractères invivables, à première vue incompatibles. Ils étaient une preuve vivante que les tests de compatibilité, c’étaient des conneries, et que les contes de fée, c’étaient encore plus des conneries. Abel et Téa, unis pour le meilleur, mais surtout pour le pire. Analyse philosophique du jour.

Aussi ne fut-elle pas choquée de l’attaque-haleine du matin de son petit ami. Elle avait connu pire, avec lui. Nez froncé, elle rétorqua sans mâcher ses mots, comme d’habitude :

« Eh ben, si j’avais été le prince charmant, Abel, tu sais maintenant que je ne t’aurais pas réveillé d’un baiser. Je refuse de mourir d’asphyxie, c’est trop con. »

Elle poussa pour la peine un peu la feignasse, parce que, après tout, elle avait promis de l’embêter.

« Dommage, c’était bien essayé mais il va m’en falloir plus pour que je bouge ! Puis ajouta, avec un sourire narquois. Je devrais prendre des photos de toi au réveil et les diffuser dans toute l’île, je suis sûre que ça ferait fuir toutes tes satanées groupies. »

Pauvres filles, si elles savaient à qui elles avaient vraiment affaire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Élèves
Messages : 408
RP postés : 242
Expérience sur EP : 8 ans.

MessageSujet: Re: Trois ans d'âge mental, eh oui, ça grandit vite !    Mer 15 Jan - 13:32

Elle, le prince charmant ? Quand les poules auront des dents ! La notion de prince, pour sûr, ça n'existait pas du côté de la vie extraterrestre. Rien que de l'imaginer dans son beau costume à manches bouffantes, sourire charmeur et cheveux impeccablement coiffés suffisait à le réveiller, au final. Le sniper cacha son sourire dans l'oreiller, histoire de ne pas donner trop de raisons de se vanter à cette vipère.

- T'en fais pas, si j'avais été une princesse, j'aurai préféré dormir pour le restant de mes jours que de recevoir de tes baisers.

Et sur ces doux mots, il la vira une nouvelle fois du lit sans ménagement en la poussant avec ses pieds, histoire de la faire râler encore un peu. Conscient qu'elle ne le laisserait pas roupiller davantage, Abel s'assit, couette sur les épaules, et bailla. Quelle mégère cette fille-là.

- Tu sais, mes groupies existent que dans ta tête. Parano.

Le but du jeu maintenant, c'était de s'habiller, se laver les dents, tout ça, sans rien faire tomber. Dur. Il y eut quelques morts durant l'opération (entre autre, une chaussette trouée) mais force fut-il de constater qu'après de longues minutes de travail sur lui-même pour ne pas dormir debout, Abel fut présentable et sortable.

- Contente ? grogna-t-il.

Autant dire qu'il n'avait vraiment pas hâte de monter à bord de l'engin du diable : l'hélicoptère.

______________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Élèves
Messages : 37
RP postés : 29
Expérience sur EP : 6 ans

MessageSujet: Re: Trois ans d'âge mental, eh oui, ça grandit vite !    Ven 17 Jan - 23:34

Téa proféra quelques insultes à l’encontre de sa princesse lorsque celle-ci daigna bouger et la faire tomber du lit. Elle se redressa, coudes sur son matelas, et lança à Abel un regard méchamment suspicieux.

« C’est pas vrai ! Je les ai vues ! C’est toi qui remarque rien, d’façon, vous les mecs, vous voyez jamais rien quand on vous mate le cul. N’était-ce pas plutôt à des filles qu’on faisait ce genre de remarque, classiquement ? Peu importe. Des femmes te regardent, Abel, fais attention. Je veille derrière toi, mais je ne pourrai pas toujours être là. »

Dit d’un air très entendu et tout à fait conspirateur. Elle veillait, oui. Epée dégainée, au cas où.

Elle attendit comme un chat qui s’ennuie qu’Abel sorte enfin de sa salle de bain, et ce qui devait être au maximum dix minutes lui parut s’étirer comme une heure, si bien que quand son petit ami sortit enfin, tout beau, tout frais, elle ne put s’empêcher de sautiller vers lui, entourer son cou de ses bras et l’embrasser –presque- tendrement.

« Très contente » lui répondit-elle, avec un sourire sincère pour une fois. Puis elle entrelaça ses doigts avec les siens, et le tira doucement vers la sortie. « Prêt pour y aller ? »

C’était pas du tout comme s’il lui avait promis un joli cadeau et qu’elle ne rêvait que de ça depuis une semaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Élèves
Messages : 408
RP postés : 242
Expérience sur EP : 8 ans.

MessageSujet: Re: Trois ans d'âge mental, eh oui, ça grandit vite !    Dim 26 Jan - 10:28

Prêt ? Avait-il vraiment l’air prêt à frôler la mort ? A titiller sa poisse indécrottable comme jamais ? A aller faire coucou aux instances supérieures qui, pour une raison inconnue, lui en voulaient depuis le jour de sa naissance ? Abel esquissa ce qui devait être un sourire nerveux tout en repoussant gentiment sa chère et tendre. Avec tout le tact du monde, il posa ses mains sur les épaules de la jeune femme et déclara solennellement :

- Téa, tu demandes à un condamné à mort s’il est prêt à faire ses adieux au monde des vivants.

Si avec ça le message ne passait pas, difficile d’être plus explicite. D’accord, c’était son anniversaire, pas de problème là-dessus. Mais zut, l’homme était un mammifère terrestre né sur deux jambes, pas avec des ailes ou des nageoires ! Les gens de la marine ou de l’armée de l’air étaient des dingues qui n’avaient pas compris le principe d’adaptation à son environnement naturelle.

- Si seulement j’avais été une taupe… soupira-t-il.

Bon. Inutile de râler plus longtemps. Empoignant les doigts de son extraterrestre domestique, il quitta la pension tout en lui faisant intérieurement ses adieux. Il avait la vague impression qu’il ne sortirait pas indemne de cette journée.

______________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Trois ans d'âge mental, eh oui, ça grandit vite !    

Revenir en haut Aller en bas
 

Trois ans d'âge mental, eh oui, ça grandit vite !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les Trois Mousquetaires
» La Geste des Trois Amants
» Et un, et deux, et trois ! C'est l'histoire du pirate de l'îleuuuuuuuuuuuh ♫
» Trip à trois!
» Un, Deux, Trois ... mètres de cordes (PV Kilip)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Experimental Project - 0 :: Archive :: Archives du forum :: Archives fin 2013-