AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | .
 

 Omen ↓ libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Élèves
Messages : 890
RP postés : 544

MessageSujet: Omen ↓ libre   Sam 26 Oct - 20:13


Une écriture appliquée noircissait les pages. Des flèches, des abréviations, des gribouillages rapides au sens évident uniquement pour la personne qui écrivait, le bloc de papiers se remplissait au fur et à mesure. Un instant, la pointe du stylo cessa sa course. Elle s'agita en l'air puis apposa un point à la phrase. Kaimana esquissa une petite moue avant de comparer des notes rédigées par une autre écriture. Sa date d'entrée à la maternité approchait et plus les jours défilaient, plus elle ressentait le besoin de se consacrer aux cours.

Après contact auprès d'un instructeur de leur section, la blonde avait eu quelques noms d'entraineurs sportifs fraichement promus. N'étant pas du genre à se soucier de certaines choses, elle n'avait pas hésité à les contacter pour savoir s'ils avaient toujours leurs cours. Si certains s'en étaient débarrassés assez rapidement, ce ne fut pas le cas de tous. Un rendez-vous avait été arrangé, elle avait récupéré ce qui l'avait intéressé tout en offrant un rafraichissement à sa sauveuse et quelques jours plus tard, Kaimana avait décidé de s'atteler à sa tâche dans une atmosphère plus studieuse.

Posant son stylo, elle se pencha vers son sac, éteignit son téléphone puis se leva direction, les toilettes.

______________


Merci à Nausicaa pour la baby Kai et à Dieu - qui se reconnaitra - pour l'avatar ❤


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessageSujet: Re: Omen ↓ libre   Mer 30 Oct - 17:30

Mother.
feat KAIMANA BAINES.

Aujourd'hui avait été balisé comme étant un jour de repos. Et bien évidemment, toi, tu te devais de ne jamais être au courant de ce type de formalités. Alors, ce matin même, lorsque l'un de tes congénères de section s'était donné la peine de te tenir un tant soit peu au courant - tout en se ventant parallèlement de ce trop-plein de temps libre ; tu n'avais rien trouvée d'autre à répliquer qu'un unique grincement de dent, agacée. Parce que, oui, tu faisais bel et bien partis de cette portion de la population humaine n'appréciant guère les changements dans leur petite routine quotidienne. Ce qui avait le don de tout foutre en l'air, dans ta laborieuse caboche réglée à la minute près.

Ce fut par conséquent de façon toute naturelle que tu t'étais décidée à aller tuer le temps au beau milieu des allés de la médiathèque centrale du quartier Nord. Armée de ton sac fétiche d'un violet vif, et revêtant d’amples habits civiles composés d'un jean assez cintré, d'un débardeur blanc très simple et d'une chemise un peu large dont le vert délavé semblait jurer avec tes Vans couleur crocodile ; tu déambulais depuis une heure déjà entre les nombreuses étales croulantes de reliures diverses. Tes bras un peu fins s’ankylosaient sous le poids de tes deux ou trois annexes traitant de la mécanisation de l'armement ; ton sujet de prédilection. Ta drogue. Cela faisait six ans déjà que tu ne jurais plus que par ça. Et ça avait vite prit le dessus sur tout le reste, ta vie, ton passé, tes relations, tes habitudes,... tout.

Jetant un coup d’œil circulaire, tu repéras une table carrée et plutôt large, dans un coin pourvu d'une magnifique baie vitrée donnant une vue exquise sur le parc en contrebas. Un endroit assez reculé, calme, et pas trop lumineux à la plus grande joie de tes nerfs optiques encore malmenés par les restants d'alcool de la veille. Même malgré les quelques affaires déjà déballées, tu ne t'en offusqua pas le moins du monde et, ramenant quelques mèches brunes et courtes derrière ton oreille, tu t’essayas sur la chaise libre là où la table te semblait vide. Tu aurais très bien pu aller squatter un autre endroit random, totalement désert, mais la vue avait finit d'achever tes petites résolutions. De toute façon, après cinq minutes passées vissée à ta chaise, le nez dans tes bouquins, tu aurais vite fait à décrocher.

Déposant ton sac flashy contre l'un des pieds de la table, tu pris un instant pour inspecter d'un œil intrigué les quelques affaires d'ores et déjà éparpillées sur la surface plane. Quelques bouquins, quelques feuilles, un stylo par-ci par-là... il te semblait que le tout traitait du corps humain et des hygiènes de vie recommandables. Aurait-tu affaire à un nutritionniste ? Cette pensée t'arracha l'ombre d'un sourire. Il y aurait bien du travail pour rattraper ton hygiène de vie, à toi. Mais, soit.

L'esprit déjà un peu à l'ouest, tu entamas ton étude, morose.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Élèves
Messages : 890
RP postés : 544

MessageSujet: Re: Omen ↓ libre   Dim 10 Nov - 21:39


Sortie des toilettes, Kaimana s'approcha du lavabo. Pendant un moment, elle observa son reflet dans son miroir. Ses yeux se plissèrent puis se baissèrent sur le robinet. Bientôt. Pensivement, la blonde lava ses mains puis tira sur les serviettes en papier et essuya ses mains. La jeune femme retourna tranquillement en direction de sa table. Elle ne se faisait pas de souci. Les bouquins qu'elle compulsait, n'intéressait personne. Ou presque, à part les élèves entraineur sportifs en somme. À l'approche de la table, ses yeux se levèrent et se posèrent rapidement sur la personne présente. Une jeune fille et cette dernière semblait particulièrement absorbée par son travail.

En essayant d'être le plus discrète possible, Kai tira sa chaise. Toutefois, la blonde se laissa tomber brusquement. Une légère grimace apparut sur ses lèvres, tandis que sa main finissait sur son ventre. Les yeux fermés, elle prit une grande inspiration. Ça ressemblait à une contraction. Ses paupières se soulevèrent lentement.

Ok, on reprend tranquillement. La paix ne dura que quelques minutes. Une nouvelle douleur la fit sursauter et un gémissement lui échappa. Entre temps, son crayon lui avait échappé et avait fini sa chute par terre pour rouler sous la table.

— Excusez-moi...

Avait-elle soufflé timidement. Elle regarda l'autre jeune fille, un peu embêtée.

______________


Merci à Nausicaa pour la baby Kai et à Dieu - qui se reconnaitra - pour l'avatar ❤


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Omen ↓ libre   

Revenir en haut Aller en bas
 

Omen ↓ libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Experimental Project - 0 :: Archive :: Archives du forum :: Archives V5 (EP-1 & EP-2) :: RP :: EP-1-