AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | .
 

 Je suis ta mère... Ah, en fait non.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 115
RP postés : 73
Expérience sur EP : 8 ans de formation ; elle entame sa première année en temps que militaire.

MessageSujet: Je suis ta mère... Ah, en fait non.   Ven 18 Oct - 20:28

Lisbeth s'étira en sortant du stade, agréablement fatiguée. Elle était en congé depuis plusieurs jours et avait besoin de faire du sport. Totalement incapable de rester en place trop longtemps ; elle avait peur de se rouiller sinon. Même s'il y avait peu de risques dans un laps de temps aussi court.

Elle prit une gorgée d'eau de sa bouteille et se dirigea tranquillement vers son appartement, sans se presser, saluant des connaissances au passage (à force de flâner dans ce quartier, elle connaissait la plupart des marchands et pas mal d'habitants). Elle pourrait peut-être passer à la boutique pour s'acheter quelques vêtements ? Elle en avait besoin. N'étant pas très coquette, la jeune militaire ne pensait presque jamais à renouveler sa garde-robe depuis qu'elle ne travaillait plus à la boutique.

Alors que Lisbeth bifurquait vers le magasin, une petite fille lui barra la route en courant vers elle, tout en criant "maman !". Elle l'ignora d'abord et continua son chemin, ne se sentait bien évidemment pas concernée. La gamine se replanta devant elle immédiatement.

- Maman ! insista-t-elle.

C'était... relativement étrange comme situation. Lisbeth ne se souvenait pas avoir eu d'enfants. Une grossesse, ça se remarque non ?

Elle se baissa vers l'enfant, perplexe.

- Je crois qu'il y a erreur. Où sont tes parents ?

Tes vrais parents, j'entends.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessageSujet: Re: Je suis ta mère... Ah, en fait non.   Sam 19 Oct - 1:09

Poor little girl


    « Eileen, chérie, ce n'est pas ta mère. »
Une voix, une silhouette, de la fumée. Kael. C'est sans prévenir que le jeune convalescent fit irruption derrière la soldate fraîchement promue, aux dernières nouvelles. Malheureusement, Lisbeth n'était pas une fille que Kael portait dans son coeur, sans pour autant la haïr. Disons qu'elle ne le laisse pas indifférent ; dans le sens où elle lui rappelait quelqu'un de part son physique.
Mais le caractère ...

Cette jeune femme n'était pas connue pour avoir un tempérament agréable. Peut-être en mission, qui sait. Mais lui ... Il avait du mal à la voir autrement que chiante, agaçante et affreusement bien foutue. Encore une chieuse dans un corps bien fabriqué.
Va te faire mère nature.


    « Tu lui ressembles et elle a du mal ... Avec le fait qu'elle ne la reverra plus jamais. » Pas trop de détails, surtout devant elle. « De qui ? »
Pauvre petite fille blonde de sept ans encore dans sa bulle illusoire dont son géniteur n'ose pas percer pour qu'elle affronte la réalité en face. Du moins, il sait que si jamais il faisait ça ; elle lui en voudrait toute sa vie. Cependant, mentir à chaque fois pour la préserver était une chose que Kael n'avait pas l'habitude de faire ...
Surtout lui.


    « Juste le monstre, sweety. Sinon, dis bonjour à Lisbeth »
La fillette dévisagea la jeune femme avant de la saluer convenablement, peluche en main et mine attristée par le fait d'apprendre que ce n'était pas elle.


© .JENAA
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 115
RP postés : 73
Expérience sur EP : 8 ans de formation ; elle entame sa première année en temps que militaire.

MessageSujet: Re: Je suis ta mère... Ah, en fait non.   Lun 21 Oct - 16:50

Lisbeth se retourna.

Kael O'Connel. Bien la dernière personne qu'elle s'attendait à voir. Elle le connaissait, pas vraiment personnellement, mais plutôt pour les nombreux problèmes qu'il se créait. Elle lui avait assez peu parlé, et aucune de leurs conversations n'avait été amicale. Mais il semblait s'être calmé récemment. A cause du passage à l'âge adulte, sans doute. Ou bien à cause d'une petite fille ?

Lisbeth hocha la tête à son explication. Ça lui faisait bizarre qu'une enfant puisse oublier le vrai visage de sa mère et la confondre avec quelqu'un d'autre. 10 ans après, l'image d'Elena Cavendish était toujours aussi nette dans son esprit.

- Bonjour Eileen... Elle laissa échapper un rire gêné. Désolée... C'est juste que j'ai du mal à t'imaginer père, Kael.

Ce n'était pas la conception le problème ; plutôt qu'il ait voulu la garder et qu'on l'ait laissé s'occuper d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessageSujet: Re: Je suis ta mère... Ah, en fait non.   Jeu 24 Oct - 15:03

Poor little girl

    « Tu es papa, Kael ? »
...
Ravale ta salive et force-toi à sourire.
C'est ce qui lui traversa l'esprit et c'est ce qu'il fit, sans hésiter, sans attendre une seconde de plus pour ne pas éveiller de soupçons. Sa main caressa la petite joue de l'enfant pour mieux digérer sa question. Qu'est-ce que c'était difficile de revenir à ce sujet, bordel.
    « Non non, elle croit que tu es ma fille. » La petite afficha un léger sourire, attrapant le manteau de l'homme qui se trouvait à ses côtés. « Ce n'est pas mon papa. Mon papa est marrant, patient, un peu bête et ... Plus blond que moi. Kael est plus ... Effrayant. »
Le regard d'O'Connel se dirigea ailleurs, comme pour chercher une sortie, un truc pour se cacher. Si seulement il avait Mary-Jane en face de lui, il aurait pu ... Non, il aurait rien fait. Il aurait laissé la mère et la fille avec l'image qu'elles avaient de lui avant qu'il ne soit sur ep, ça restait tout de même un bon souvenir - malgré sa famille. Il se souvenait encore de comment il était avec la mère de la petite.
C'est trop dur pour lui.
    « Eileen, tu peux aller acheter un truc à manger dans la boulangerie, juste là-bas ? Je dois dire un truc à la demoiselle. »
La fillette prit l'argent pour ensuite suivre ces directives. Petite, jeune, mais déjà obéissante et raisonnable. Ce n'était pas difficile de l'avoir, elle était réellement agréable, comme enfant.
Mais passons.

Une fois qu'elle fut assez éloignée, Kael attrapa Lisbeth par le col, laissant enfin sa frustration et sa colère ressortir, même si elle ne voulait pas le nuire - peut-être -, c'est tout de même arrivé et il n'est pas du genre à savoir contourner ce genre de choses.
    « Tu pouvais pas garder ta réflexion pour ta poire ?! Elle ne sait pas que je suis son père et c'est mieux comme ça ! » Il la relâcha, immédiatement. Plaquant sa main sur son visage comme pour se foutre un stop. Ce n'était pas volontaire, elle ne voulait pas, calme-toi. Voilà. « Elle a en tête l'image de ce que j'étais avant et la décevoir ne fait pas partit de mes objectifs. »
Rester calme.
Le pire dans l'histoire, c'est qu'il en parle avec la seule femme qui ne faisait même pas partie de sa liste de candidats pour cette information. Bien, une inconnue en plus.



© .JENAA
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 115
RP postés : 73
Expérience sur EP : 8 ans de formation ; elle entame sa première année en temps que militaire.

MessageSujet: Re: Je suis ta mère... Ah, en fait non.   Ven 1 Nov - 10:02

Spoiler:
 

Lisbeth fronça les sourcils. Kael n'était pas le père de la petite ? Mais... Ça lui paraissait logique sur le coup. Elle n'avait même pas envisagé que cela puisse être autrement.

Elle n'eut pas le temps de s'excuser de sa supposition idiote (mais justifiée !) que Kael écartait déjà sa fille pour pouvoir lui parler. Lisbeth s'attendait à ce qu'il ne raconte pas toute l'histoire devant Eileen : en revanche, elle ne s'attendait pas à ce qu'il l'agresse. Il la relâcha presque immédiatement, mais ça ne changeait rien. Elle recula d'un pas, un peu énervée.

- Comment voulais-tu que je le sache ?! Je n'ai pas de détecteur à secrets de Kael dans la tête, j'ai juste dit ce que je pensais...

Même si elle était agacée de le voir réagir aussi brutalement pour une petite remarque en l'air, elle comprenait à peu près ce qui le motivait. Protéger son enfant au détriment de tout le reste. Comment pouvait-on ne pas avoir envie de protéger Eileen ? Elle avait l'air si fragile. Et si on a besoin de lui mentir pour son bien, allons-y. Voilà comment raisonnait sans doute la propre mère de Lisbeth. L'enfance de la militaire n'avait été qu'un tissu de mensonges - elle ne savait même pas qui était vraiment son père. Elle n'aimait voir la même chose arriver à une autre gamine, mais que pouvait-elle y faire ?

Lisbeth reporta son attention sur Kael (elle s'était machinalement mise à regarder Eileen, devant la boulangerie) et poussa un soupir. Sa colère était retombée.

- Je trouve ça malsain, mais mon avis t'importe peu. Alors j'espère juste que tu es sûr de toi.

Cette simple remarque allait sans doute l'énerver encore plus, mais tant pis. Pauvre gosse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessageSujet: Re: Je suis ta mère... Ah, en fait non.   Mer 27 Nov - 8:09

Poor little girl
Ce n'était pas facile.
La seule chose qu'il sait d'Eileen ; c'est que la mort de sa mère n'a pas été correctement assimilé. Pour elle, sa mère est encore là, quelque part. Peut-être en train de la chercher, peut-être en train de travailler dur pour mieux retourner auprès de sa petite fille. L'erreur de Mary fut de bercer cette enfant dans une bulle à la fois solide et fragile. Solide, parce que grâce à ça, la petite continue de vivre.
Fragile, parce qu'elle peut la détruire.

Donc oui, il sait que mentir n'est pas la solution. Il sait que la préserver ainsi n'est pas réellement une option. Mais qu'est-ce qu'un lâche comme lui, pouvait y faire ?


    « Je trouve ça malsain, mais mon avis t'importe peu. Alors j'espère juste que tu es sûr de toi.  » Alors là, elle avait le chic de taper là où ça fait mal. « ... Je n'ai plus rien à voir avec ce que j'étais avant, c'est ça le problème. »
Voyant la petite faire la queue pour obtenir ce qui a été demandé, Kael s'est vite demandé si c'était la meilleure chose à faire, dans le fond. Après tout, cette enfant veut sans doute savoir qui est son père, de qui elle tient ses yeux et surtout ne pas se dire qu'elle est orpheline. La seule chose à craindre ; c'est un regard déçu venant de sa part.
    « Je ne veux pas qu'elle traite sa mère de menteuse. »
Oh le menteur.
Depuis quand se souciait-il de ce qu'on pouvait penser d'une morte ? C'est la meilleure. Mais personne qui le connait ne se trouve dans les alentours pour le contredire. Dans ce cas, Lisbeth va devoir croire à cette connerie. Sauf si elle détecte le détournement rapidement de regard lors de la prononciation de cette phrase.
Sauf si.
    « Tu serais à ma place, tu ferais quoi, hein ? Je sais que la vérité est la meilleure chose à dire, mais ... À quel prix, aussi ? »
Si le prix a payé est la mélancolie et la déception de sa propre progéniture, pas question.
Ça sera sans lui.



© .JENAA
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 115
RP postés : 73
Expérience sur EP : 8 ans de formation ; elle entame sa première année en temps que militaire.

MessageSujet: Re: Je suis ta mère... Ah, en fait non.   Lun 16 Déc - 19:57

Lisbeth avait en effet cru comprendre que la petite avait une image de son père bien différente de ce qu'était Kael désormais. Elle pouvait comprendre qu'il ne voulait pas briser cette image idéaliste, même si elle n'adhérait toujours pas.

La jeune femme se mordit la lèvre, très peu satisfaite par son explication.

- C'est plutôt toi qu'elle traitera de menteur, fit-elle remarquer.

Plus il tardait à lui dire la vérité, plus le choc serait dur pour elle. Et plus elle lui en voudrait. C'était inévitable.

- Je ne suis pas à ta place. Je ne sais pas ce que je ferais.

Et c'était vrai. Même si une grande partie d'elle, la partie honnête à tout prix, voudrait lui dire la vérité... Elle aurait toujours la même angoisse que Kael. Celle de décevoir. Lisbeth ne savait pas si elle aurait réellement le courage d'agir avec franchise dans cette situation. Avoir de beaux principes, c'était une chose. Les mettre en principe, c'était une autre. Voilà pourquoi elle ne blâmait pas Kael.

Et puis, elle ne devait pas perdre de vue que cette affaire ne la concernait pas. Elle connaissait à peine Kael. Il lui en avait déjà dit plus que nécessaire. Quoi qu'il puisse faire, tant qu'Eileen allait bien, Lisbeth n'avait pas le droit d'intervenir. Même si ça la tuait de voir le schéma de son enfance se reproduire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Je suis ta mère... Ah, en fait non.   Aujourd'hui à 12:10

Revenir en haut Aller en bas
 

Je suis ta mère... Ah, en fait non.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rester de glace alors qu'il fait si chaud serait un comble — Loki.
» j''me suis fait tout p''tit devant une poupée qui disait non
» le jour fait semblant de se lever. mais c’est la nuit pour toujours. et je suis la seule à le savoir.
» Suis-je ce que mon passé a fait de moi ?
» Fenrir • Ce que j’ai subi a fait de moi ce que je suis.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Experimental Project - 0 :: Archive :: Archives du forum :: Archives V5 (EP-1 & EP-2) :: RP :: EP-1-