AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | .
 

 Faites l'amour et lâchez-moi - Défi/Libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Élèves
Messages : 408
RP postés : 242
Expérience sur EP : 8 ans.

MessageSujet: Faites l'amour et lâchez-moi - Défi/Libre   Sam 28 Sep - 13:24

De toutes les phrases qu'Abel pouvait prononcer, pour les autres comme pour lui-même, l'une se montrait particulièrement récurrente.

- Abel, tu es un idiot.

L'évidence même. Avachi sur son banc, seul, dans ce parc beaucoup trop fréquenté, il observait le ciel d'un air apathique. Idiot, idiot, idiot. Si seulement il était moins têtu, moins fier, moins crétin, il n'en serait pas là. A devoir relever ce pari ridicule pour ne pas perdre la face devant son tyran de petite amie.
Abel s'offrit une claque pour bien appuyer combien il était temps d'imprimer le fait que, lorsqu'on était stupide, on s'abstenait de tendre le bâton pour se faire battre. Parce que maintenant, il n'avait plus le choix, Téa avait été formelle : case deux personnes en couples et je daigne admettre que t'es capable de sociabiliser tout seul. Géant.

- J'ai une tête à jouer Cupidon ?

Et en plus, il parlait tout seul. Agacé, le jeune homme grinça des dents et fureta d'un oeil méchant. C'était mission impossible.

______________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 115
RP postés : 73
Expérience sur EP : 8 ans de formation ; elle entame sa première année en temps que militaire.

MessageSujet: Re: Faites l'amour et lâchez-moi - Défi/Libre   Dim 29 Sep - 18:30

Personne n'avait dit que Lisbeth devait avoir des goûts musicaux exceptionnels. Bon, d'accord, de là à écouter du Johnny Hallyday...

Elle avait découvert ce chanteur par hasard, la veille, et avait été séduite par l'extrême exotisme des paroles en français, même elle ne comprenait pas un traître mot. Mais Johnny Hallyday les prononçait comme s'il disait des choses profondes et tristes, alors ça devait certainement être le cas. Elle n'était pas allée cherchée plus loin.

Elle avait donc téléchargé plusieurs chansons sur son lecteur mp3 et aujourd'hui, elle les chantait dans tout le parc avec un extrême entrain, supprimant tout le potentiel dramatique de la chanson Marie. Le ridicule ne tue pas Lisbeth Cavendish.

- Oh Marie, si tu savais ! Tout le mal que l'on me fait ! entonnait-elle avec un horrible accent anglais.

Elle ne vit pas les gens morts de rire autour d'elle, ou du moins elle les ignora.

Une fois sa chanson finie, elle s'assit sur un banc pour en chercher une autre.

- J'ai une tête à jouer Cupidon ? entendit-elle de l'autre côté du banc.

Lisbeth se tourna vers celui qui venait de prononcer ces paroles avec un petit sourire moqueur.

- Si je peux donner mon avis, non, tu n'as pas une tête de Cupidon. Si tu arrêtais de foudroyer les gens du regard ça passerait mieux je pense.

Ça lui rappelait le pari qu'elle avait fait il y a quelques jours, tiens...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Élèves
Messages : 408
RP postés : 242
Expérience sur EP : 8 ans.

MessageSujet: Re: Faites l'amour et lâchez-moi - Défi/Libre   Dim 29 Sep - 18:50

De tous les gens du parc, une frappa Abel. Pas au sens propre, mais quand même, c'était assez violent. Parce que pour chanter du Johnny Hallyday, en public, de jour, avec un accent aussi atroce, fallait quand même le vouloir. L'espace d'un instant, il en oublia les raisons de ses jérémiades, atterré, mais revint à la réalité quand la nouvelle étoile montante de la chanson française lui fit remarquer que, effectivement, on pouvait faire mieux que lui comme chérubin de l'amour.

- Je te foudroierais pas du regard si tu chantais pas de la merde. Il afficha une grimace. Johnny Hallyday quoi. Si tu voulais chanter français, tu pouvais trouver mieux que ça.

Un sentiment de honte envahit le jeune homme. Son pauvre pays. Bon allez, il pouvait pardonner. Ce n'était pas sa faute. Elle n'avait pas eu des parents qui écoutaient ça à longueur de journée, sans doute. Enfin, ce n'était certainement pas cette fille qui allait l'avancer dans son affaire. Quelqu'un qui chante du Johnny Hallyday, ça ne peut définitivement pas finir en couple.

______________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessageSujet: Re: Faites l'amour et lâchez-moi - Défi/Libre   Dim 29 Sep - 19:01

Spoiler:
 

    Et elle erre, elle se ballade, elle profite aussi. Parce que le parc est beau, parce qu’elle y est tranquille. Bouquin en main, Drathir prenait en effet la direction du lieu tant convoité, bien décidée à poursuivre sa lecture dans un coin afin de ne pas être dérangée tout en profitant d’un peu de verdure. Et du soleil aussi, qui brillait fort. Une journée de rêve, en théorie tout du moins. Car alors qu’elle esquivait les personnes, se mêlant dans la foule tout en grognant – parce que oui il y avait décidément bien trop de monde – son attention fut toutefois accaparée par la présence d’Abel. Elève également en dernière année de sa formation, de sniper, elle le connaissait pour avoir subi l’attaque sur l’île d’EP-0 en sa compagnie. Une douleur mutuelle, un carnage qui les avaient marqué, une horreur qu’ils avaient subi ensemble. Cela les avait rapprochés, outre leur amour pour les chiens. Et puis il la supportait, c’était déjà bien, autant ne pas trop en demander. Dans tous les cas le jeune homme était donc quelqu’un qu’elle appréciait la plupart du temps. Ce fut pour cela que la blonde s’avança vers lui. Le temps d’arriver, elle capta à la fois ses paroles et à la fois celles d’une jeune fille également de passage. Cette dernière énonça une vérité tellement évidente qu’elle arracha un sourire à Drathir. Abel en cupidon ? Grosse, très grosse blague. Ce qu’elle n’hésita pas à signaler.

    « Elle a pas tort. Cupidon il rapproche les gens, il leur crache pas à la gueule et critique pas non plus leurs goûts musicaux. »

    Savourant le simple plaisir d’être d’accord avec une inconnue et ainsi de faire face à Abel, la jeune femme s’avança encore et les rejoignit sur le banc. Si les deux individus en occupait chacun une extrêmité, elle prit le parti de se mettre au millieu, allant s’asseoir sur le dossier du banc plus que sur le banc lui-même, ses coudes reposant sur ses genoux. Amusée, comme pouvait en témoigner son habituel sourire moqueur, elle jeta un coup d’œil à la demoiselle. Bon, fallait admettre que Johnny Hallyday c’était un choix de musique quelque peu douteux, c’est vrai. Mais qu’importe, elle écoutait bien ce qu’elle voulait à partir du moment où elle n’imposait pas ses goûts aux autres. Lui adressant un coup d’œil, elle ajouta alors.

    « Moi c’est Drathir. Bon pis toi… Elle observa à nouveau Abel. Qu’est ce que tu causes de Cupidon au juste ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 115
RP postés : 73
Expérience sur EP : 8 ans de formation ; elle entame sa première année en temps que militaire.

MessageSujet: Re: Faites l'amour et lâchez-moi - Défi/Libre   Dim 29 Sep - 19:43

Décidément, elle n'était pas tombé sur le plus sympathiques des gens de ce parc. Elle n'avait jamais prétendu écouter de la grande musique, mais on n'avait pas le droit de la discriminer parce qu'elle chantait du Johnny Hallyday.

- Qui es-tu pour me juger ? rétorqua-t-elle en le pointant d'un air théâtral. Tu pourrais te déclarer le plus grand fan de Justin Bieber que je ne te dirai rien !

Le Cupidon débutant et Johnny au féminin furent alors interrompus par une fille qui devrait avoir à peu près leur âge. Lisbeth lui adressa un grand sourire en constant qu'elle était de son avis. La notion de politesse n'était apparemment pas perdue pour tout le monde. L'autre blonde s'assit entre les deux précédents occupants du banc, sur le dossier, et se présenta. Lisbeth nota qu'elle ne s'adressait qu'à elle. Elle connaissait donc môsieur Cupidon aux goûts de luxe.

- Lisbeth, répondit-elle en lui tendant la main pour la serrer.

Ah oui tiens, elle ne s'était même pas demandé ce qui avait poussé le jeune homme aux cheveux rouges à se prendre pour Cupidon alors que ce n'était visiblement pas dans son caractère. Peut-être un pari débile comme elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Élèves
Messages : 408
RP postés : 242
Expérience sur EP : 8 ans.

MessageSujet: Re: Faites l'amour et lâchez-moi - Défi/Libre   Jeu 3 Oct - 18:50

Et voilà, deux chieuses pour le prix d'une. Abel leva les yeux au ciel, épuisé d'avance. Il savait qu'il n'aurait dû ni accepter ce défi, ni sortir de chez lui aujourd'hui. Cette journée puait à des kilomètres. Oui, d'accord, c'était pas cool de critiquer les goûts musicaux des gens, mais voilà, Johnny. Johnny !

- Je sais pas qui est ton Justin truc, mais je suis intimement persuadé que ça peut pas être pire que Johnny Hollyday. Quoique, un adage disait qu'il y avait toujours pire, mais chut. Fin désolé, ouais, c'était pas ... super cool.

Abel qui s'excusait, quel jour grandiose ! Bonus+10 en socialisation, bravo soldat. A défaut de réussir son challenge du jour pour le moment, il parvenait au moins à tenir une discussion plus ou moins civilisée. Ce qui ne l'empêcha pas de couler un regard assassin à Drathir.

- Ton chien aurait dû te bouffer la langue, vraiment. Vipère médisante qu'elle était ! Je cause Cupidon à cause de ma stupidité, pour changer. Mais de toute façon c'est pas toi qui va pouvoir m'aider.

Dans la liste des filles imbuvables impossible à caser, il plaçait cette demoiselle relativement haut dans la liste.

______________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessageSujet: Re: Faites l'amour et lâchez-moi - Défi/Libre   Ven 4 Oct - 11:57


    Serrant la main de la dénommée Lisbeth, la blonde lui adressa un léger sourire avant de s’installer comme convenu sur le banc, vrillant par la suite son regard dans les prunelles de ses deux interlocuteurs, à tour de rôle. La jeune femme à ses côtés ne semblait pas manquer de mordant, vu qu’elle n’hésitait pas à affirmer à son tour qu’il ne fallait pas juger les goûts des autres. Qu’elle, en tout cas, ne se laisserait pas aller à de telles bassesses. Mais le plus intriguant fut au final la réaction d’Abel sur le sujet. Bien que bougon au début, persuadé que les choix musicaux de son interlocutrice étaient vraiment douteux, il finit toutefois par s’excuser. Drathir haussa un sourcil, quelque peu surprise bien qu’elle tenta de le masquer. Il n’était clairement pas dans les habitudes du jeune homme de se laisser aller à ce genre d’aveux, bien au contraire. Mais, songeant au fait que cela ne pouvait pas lui faire de mal, elle préféra s’abstenir du moindre commentaire. Elle-même n’aurait de toute manière pas apprécié qu’on se moque d’elle à un moment où elle daignait faire des efforts, et il n’y avait rien de pire que d’être coupé dans ce genre d’élans.

    Mais le Abel qu’elle connaissait revint bien vite à la charge, contre elle cette fois. Se faire bouffer la langue par son chien ? Ce serait assez ironique, mais la remarque suffit à lui arracher un sourire amusé, satisfaite de le voir s’en prendre à elle en mettant tant de cœur à l’ouvrage. Ce qu’elle pouvait aimer faire chier son monde. Quoi qu’il en soit elle répliqua bien vite.


    « Si mon chien avait été là je l’aurais envoyé te mordre le derrière Abel. Puis elle ajouta, jetant un coup d’œil à Lisbeth qu’elle ne voulait pas laisser en dehors de la conversation. Je suis la formation de Maître-Chien, j’ai un formidable Berger Allemand nommé Aaron. T’aimes les animaux ? »

    Un moyen comme un autre de faire la conversation. Mais autant la jeune fille pouvait écouter la musique qu’elle voulait, autant la blonde jugerait intolérable de la voir ne pas aimer les canidés par exemple. Ce serait honteux que de ne pas apprécier à sa juste valeur un animal aussi utile que fidèle. Mais qu’importe car déjà Abel faisait part de sa stupidité, remarque à laquelle elle répondit par un sourire outrageusement moqueur, se foutant ainsi ouvertement de lui sans pour autant souffler un mot, avant d’hausser un sourcil sur le fait qu’elle ne pouvait pas aider.

    « Fais pas le malin, car t’as peut être une copine mais apparemment tu restes pas très doué dans le domaine. On s’y connaît probablement plus que toi. »

    On. Après tout la militaireà ses côtés devait bien avoir ses expériences sur le sujet aussi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 115
RP postés : 73
Expérience sur EP : 8 ans de formation ; elle entame sa première année en temps que militaire.

MessageSujet: Re: Faites l'amour et lâchez-moi - Défi/Libre   Dim 6 Oct - 9:04

Lisbeth fut un peu surprise qu'il s'excuse, mais satisfaite. Il n'était pas si désagréable que ça alors. Enfin, il l'était toujours autant avec l'autre fille - Drathir. Normal, ils se connaissaient. Il était forcément plus à l'aise pour l'insulter.

Alors qu'elle s'apprêtait à décrocher d'une conversation entre amis qui ne la concernait pas, Drathir s'adressa à elle et lui posa une question. Si elle aimait les animaux ? Elle ne put s'empêcher de rire. L'évocation d'un possible attachement pour les chiens chez elle lui rappelait immanquablement ce jour il y a 5 ans, où elle s'était vraiment mise à les détester. Après avoir galérer pendant plusieurs heures pour nettoyer ces sales cabots, c'était compréhensible ! Enfin, elle s'était bien amusée quand même, avec Armin et... Asuka. C'était le genre de choses qui n'arriverait plus maintenant, parce qu'elle avait passé l'âge des retenues et parce qu'il manquait quelqu'un à l'appel.

- Non désolée, je n'aime pas vraiment les animaux... Eux non plus ne m'aiment pas beaucoup d'ailleurs.

Elle avait un mauvais feeling avec tout ce qui avait quatre pattes et des poils, c'était aussi simple que ça.

Elles revinrent sur Abel qui semblait douter des capacités de Drathir à se trouver un copain. Lisbeth fut heureuse de constater que l'autre blonde l'incluait dans sa réponse. Elle intervint avec enthousiasme.

- J'ai eu pas mal copains ces dernières années, et j'ai aussi une certaine expérience quand il s'agit de mettre les gens en couple... Comme quoi mes goûts musicaux ne repoussent pas tout le monde, on dirait, se moqua-t-elle.

Et hop, dernière petite pique avant de passer à autre chose. Notez bien qu'elle avait dit de l'expérience, et non pas du talent. Aucun de ses super plans n'avait véritablement abouti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Élèves
Messages : 408
RP postés : 242
Expérience sur EP : 8 ans.

MessageSujet: Re: Faites l'amour et lâchez-moi - Défi/Libre   Dim 6 Oct - 9:22

Abel leva les yeux au ciel. Monstrueusement casse-pied. Drathir était globalement sympathique, voire amusante, mais il n'y avait pas pire chieuse sur cette terre. Le reste de l'humanité était enfant de coeur en la matière, à côté. Elle n'en ratait jamais une, et en plus de ça avait réussit à se trouver une comparse pour appuyer ses vannes. Génial. Que quelqu'un l'aide à remonter le temps, pitié.

- Si t'es si douée Dra, fais donc partager ta formidable expérience. Je suis tout ouï.

Peut-être que des garçons avaient bien voulu d'elle, d'accord, mais ce n'était pas étonnant qu'ils s'en aillent vite. Elle devait sans doute leur faire vivre l'enfer, ou quelque chose de pas très éloigné. Il fut d'ailleurs content d'entendre l'autre fille dire qu'elle n'aimait pas les animaux, tiens, histoire de contrarier un peu la grande gueule moqueuse d'à côté.
Etant donné que, visiblement, c'était sa journée, Abel se mordit la lèvre pour ne pas répliquer à la dernière remarque lancée à son égard. Sage. Sinon, ça n'en finirait jamais. Qu'il mette donc de côté sa stupidité latente et se concentre sur les informations essentielles.

- Si t'as de l'expérience dans la mise en couple, tu peux peut-être me donner un coup de patte ? Bien qu'il n'aime pas franchement demander de l'aide à autrui. Parce que pour abréger, il en va de ma survie.

Et de celle de sa dignité, surtout. Promis, la prochaine fois, il la bouclerait et réfléchirait longtemps avant de l'ouvrir. Il s'était fait avoir une fois, mais pas deux. Ce que sa vie était agitée, ces derniers temps ...

______________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessageSujet: Re: Faites l'amour et lâchez-moi - Défi/Libre   Dim 6 Oct - 12:01


    La blonde haussa les épaules lorsque Lisbeth lui avoua ne pas trop aimer les animaux, et qu’ils le lui rendaient bien. Dommage. A ses yeux il n’y avait, entre autre, rien de mieux qu’un chien. Compagnon bien plus fidèle que ne peut l’être un homme. Mais peut-être que c’était pour ça qu’elle n’aimait pas les bestioles, parce qu’elle avait l’impression qu’ils ne l’aimaient pas non plus. Drathir songea au fait qu’elle lui présenterait, un jour, son propre Berger Allemand. Un véritable amour quand il le voulait, le chien parviendrait peut être à faire changer d’avis la donzelle à ses côtés. Méditant sur la question, la jeune femme finit par revenir à la réalité lorsqu’Abel annonça être ouvert aux divers conseils, vu qu’elle prétendait être plus douée que lui. Pour aller ensuite jusqu’à réclamer de l’aide à celle qui s’y connaissait le mieux, à savoir Lisbeth. Haussant un sourcil la blonde l’observa un instant avant de demander.

    « Qu’est ce qui a bien pu t’arriver pour que tu te mettes soudainement en tête de faire le bien en jouant les cupidons ? C’est la mode des paris stupide en moment ou t’es juste malade ? »

    Car même si le jeune homme faisait de sérieux efforts, il n’en reste pas moins un cas prononcé d’asociabilité pure. Pas vraiment du genre à se donner la peine de comprendre les gens, alors le faire histoire de pouvoir former des couples. Soit il allait bientôt mourir et tentait donc de faire de bonnes actions avant, soit il a accepté un pari foireux et se retrouve donc dans cette situation bordélique. Enfin dans tous les cas, et même si la demande d’aide était surtout adressée à la militaire à côté d’eux, cela n’empêcha pas Drathir d’ouvrir à nouveau la bouche et pour une fois ce n’était pas pour se moquer de lui. Au contraire.

    « Enfin bon admettons, tu veux mettre qui en couple au juste ? »

    Car, naïvement bien qu’elle ne le savait pas encore, la blonde pensait qu’il essayait d’arranger le coup entre deux personnes folles amoureuses l’une de l’autre mais qui ne parvenaient pas à se l’avouer. Ou bien encore une personne amoureuse et il fallait faire de sorte qu’elle soit apprécié de l’autre. Elle ne se doutait pas que le défi du jeune homme était simplement de former un couple à partir de deux inconnus, qu’il n’avait pas la moindre idée de qui caser. Décidément cela promettait. Et on disait que les filles s’y connaissait dans le sujet, tu parles, la blonde était soudainement saisie d’un doute sur ses propres capacités à former des couples. Gérer son cas était déjà compliqué, alors celui des autres… Mais plutôt mourir que de l’admettre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 115
RP postés : 73
Expérience sur EP : 8 ans de formation ; elle entame sa première année en temps que militaire.

MessageSujet: Re: Faites l'amour et lâchez-moi - Défi/Libre   Mar 8 Oct - 16:52

Lisbeth ne s'attendait pas à ce qu'on lui demande vraiment son aide. Elle avait lancé ça un peu en l'air, son expérience se résumant en fait à un plan foireux et à un baiser forcé. Mais maintenant, plus question de reculer, elle allait aider ce jeune homme qu'elle ne connaissait pas à rendre (plus ou moins) heureuses deux personnes. Puisqu'il en allait de sa survie, apparemment. La personne qui lui avait dit de faire ça ne rigolait pas.

- Pas de problème, je suis toujours là pour aider les âmes perdues.

Par âmes perdues, elle entendait à la fois Cupidon et les deux victimes.

Drathir, elle, se demandait les raisons exactes qui l'avaient poussé à faire ça (la réponse d'Abel à ce sujet ayant été plutôt évasive) ainsi que les personnes qu'il voulait mettre ensemble. Lisbeth se rendit compte qu'elle ne se posait parfois pas assez de question. Dans son esprit, il était clair que 1) c'était un pari et 2) les deux personnes seraient choisies au hasard, tout simplement parce que c'était le contexte de sa propre aventure d'il y a quelques jours. Mais dans le cas d'Abel, ça pouvait très bien être différent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Élèves
Messages : 408
RP postés : 242
Expérience sur EP : 8 ans.

MessageSujet: Re: Faites l'amour et lâchez-moi - Défi/Libre   Mer 9 Oct - 16:34

La mode des paris stupides ? Peut-être bien. Abel coula un regard à la chanteuse improvisée. Sûr que pour chanter du Johnny, il ne pouvait s'agir que d'un odieux concours de circonstances. En tout cas, il préférait croire ça. C'était plus rassurant que de se dire que la culture de son pays natal se limitait à ... ça. Effrayant, vraiment.

- Si j'étais malade, je serais resté au lit, grogna-t-il à l'adresse de Drathir. Bien sûr, que c'était un défi stupide. Disons que suite à une sorte de petite ... querelle, je suis censé, et je dis bien censé, montrer que, non, je ne suis pas un cas désespéré. Et que je sais parler aux autres sans les agresser.

Ce qui, pour le coup, tenait un petit peu de l'échec, il fallait l'avouer. Quoique, il s'était excusé auprès de la cantatrice et Drathir ... c'était Drathir, qu'elle écrase un peu avant d'entendre un pardon sortir de sa bouche.

- Du coup, y'a pas de personne définie. Mais je doute que t'accepte de sortir avec quelqu'un, là, maintenant, juste pour mes beaux yeux. Il coula un regard à l'autre fille. Et idem pour toi, je présume.

Ce qui donc signifiait retour à la case départ : avait-il vraiment une tête à jouer les Cupidon pour la petite satisfaction personnelle d'une personne dont il ne citerait pas le nom ?

______________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessageSujet: Re: Faites l'amour et lâchez-moi - Défi/Libre   Jeu 10 Oct - 19:20


    La dénommée Lisbeth semblait tout à fait prompte à aider Abel et ce malgré les remarques désobligeantes de ce dernier à propos de ses goûts musicaux. Ce constat fit légèrement sourire la blonde, étant donné qu’elle savait parfaitement qu’à la place de sa camarade, elle aurait attendue qu’on la supplie avant de rendre un quelconque service. Alors même que le jeune homme s’était excusé, mais que voulez-vous, on est une chieuse ou on ne l’est pas hein. Drathir leva les yeux lorsqu’Abel usa d’ironie pour lui signaler que non il n’était pas malade, mais qu’il s’était juste quereller avec quelqu’un et se retrouvait donc à jouer les cupidons afin de démontrer qu’il s’y connaissait un minimum en matière de relations sociales. Décidémment. Inutile de demander, elle se doutait déjà qu’il s’était pris la tête avec Téa, probablement une des rares filles capable de le mettre dans de telles situations. Dans un sens c’était normal, ils sortaient ensemble. Et si la demoiselle préféra s’abstenir du moindre commentaire désobligeant sur le moment, elle ne put s’empêcher de ricaner légèrement face à la seconde remarque. Qu’elle approuva bien vite.

    « Je compte pas embrasser le premier mec qui passe pour te faire plaisir non. »

    Elle était toutefois d’humeur généreuse, malgré ses répliques assassines, si bien qu’elle tenta bien vite de chercher une solution. Tiens d’ailleurs, pourquoi appliquait-il le pari au juste ?

    « Mais Téa est pas là pour surveiller si tu appliques bien le pari pourtant… Pourquoi tu prends pas en photo tout simplement un couple déjà formé et tu dis que tu t’en es sorti. Je veux bien servir de faux témoin. Enfin pour moi la triche c’est le seul moyen que t’as de t’en tirer. »

    Car Abel en Cupidon c’était juste une énorme blague. Et puis caser deux inconnus ensemble c’était mission à possible, à moins de tomber sur des malades mentaux et encore.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 115
RP postés : 73
Expérience sur EP : 8 ans de formation ; elle entame sa première année en temps que militaire.

MessageSujet: Re: Faites l'amour et lâchez-moi - Défi/Libre   Dim 13 Oct - 8:20

Déjà, la partie "parler aux gens sans les agresser" de l'objectif d'Abel semblait relativement ratée. Lisbeth espérait qu'il n'était pas comme ça avec tout le monde et qu'il détestait juste particulièrement Johnny Hallyday. Quoique, vu la façon dont Drathir lui parlait, il était probable qu'il était effectivement comme ça avec tout le monde.

En tout cas, la première pensée de Lisbeth s'était confirmée : les deux personnes n'étaient pas encore choisies.

- Ah non, moi je suis la gentille assistante, je ne fais pas partie du couple.

Elle n'avait pas vraiment envie de se retrouver à embrasser un inconnu contre son gré, alors qu'elle n'avait eu aucun scrupule à le faire subir à Emily quelques jours plus tôt. Ah Lisbeth, quel bon esprit.

Drathir, qui n'était pas volontaire non plus, proposa son idée.

- Mais la personne qui a fait ce pari avec lui risque d'aller vérifier auprès des gens de la photo non ? intervint Lisbeth. Si il ou elle les connaît et apprend qu'ils ne sont pas ensemble grâce à Abel, ça va aller mal. Il nous faudrait plutôt des complices.

Il fallait juste trouver deux autres personnes qui voudraient bien servir de cobayes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Élèves
Messages : 408
RP postés : 242
Expérience sur EP : 8 ans.

MessageSujet: Re: Faites l'amour et lâchez-moi - Défi/Libre   Mar 15 Oct - 18:09

Abel leva les yeux au ciel. Elle était bien mignonne, Drathir, mais si tout était aussi simple dans la vie, il ne se serait jamais retrouvé sur ce banc miteux à désespérer sur le manque de pertinence de son existence et sur son extraordinaire stupidité.

- Toi, tu connais pas le monstre, lança le sniper en même temps qu'un regard noir. Et puis d'abord, qui lui disait que c'était Téa ? Elle ira vérifier auprès des concernés la véracité de la triche. Même si elle doit y passer trois jours et trois nuits.

Elle avait réussi à le harceler plusieurs mois, avant de sortir avec lui, alors ce n'était certainement pas une rapide collecte d'informations qui allait l'effrayer. Et comme Lisbeth approuvait, c'était parfait. Des complices ? Pourquoi pas.

- Reste à trouver qui. Pas que je manque d'affinité avec les autres mais ...

Mais en fait, si, clairement. Triste vie que la sienne. Abel poussa à nouveau un long, très long soupir, et tritura ses doigts. Quelle galère. Et comme son idiotie naturelle était doublée d'une fierté sans borne, forcément, hors de question de s'avouer vaincu ...

______________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessageSujet: Re: Faites l'amour et lâchez-moi - Défi/Libre   Mer 16 Oct - 17:10


    La demoiselle leva les yeux au ciel. Quelle idée d’accepter des paris aussi ridicule aussi. Si tu n’es pas capable de les réaliser, tu refuses, point barre. Tu n’en auras que moins l’air bête.  Mais au lieu de ça l’élève le plus asocial de l’île avait décidé de mettre en couple deux personnes, tout ça pour prouver quelque chose à sa folle à lier de copine. Copine qui ira vérifier attentivement le moindre détail pour relever toute trace de supercherie. Il était pas du tout dans la merde le monsieur dis donc. Lâchant un soupir, la blonde se mit à écouter d’une oreille distraite la suite du discours de ses camarades du moment. Lisbeth avait toutefois raison en annonçant que la seule possibilité était donc de trouver des complices, qui accepteraient de se faire passer pour un couple le temps d’une photo et le temps de quelques jours que Téa passerait à les surveiller. Probablement. Hésitant un instant, la jeune femme se retrouva finalement blasée par la situation et finit par se redresser, délaissant le banc et se tournant afin de leur faire face, désormais debout.

    « Bon et si tu nous prenais en photo Lisbeth et moi en train de… Je sais pas, nous tenir la main alors qu’on se balade comme un joli petit couple, ça passerait ça ? Et si on joue le jeu pendant un jour ou deux avant de mimer une engueulade, ça conviendrait à ton monstre ? »

    Reprenant le terme de monstre qu’il avait employé pour désigner sa compagne, Drathir daigna toutefois jeter un coup d’œil à celle qui serait, peut-être, sa complice également. Embrasser un ou une inconnue juste pour aider Abel à se sortir d’une situation merdique dans laquelle il s’était mis tout seul, c’était hors de question. Mais tenir une fille par la main tout en mimant quelques roucoulements d’amoureuses, ce n’était vraiment pas ça qui la dérangeait. Devoir retrouver Lisbeth a plusieurs reprises pour reprendre ce manège, avant de mimer une rupture, ce n’était pas spécialement dérangeant non plus. La blonde espérait juste, naïvement peut être, que cela suffirait. Dans tous les cas elle peinait de plus en plus à comprendre cette mentalité qui régnait ici, à vouloir coucher à tout va ou juste former des couples. Le célibat n’est pas une tare, merci bien. Quoi qu’il en soit, c’était bien beau de proposer une idée en vrac, mais aussi fallait-il l’accord de la concernée. Ce fut pour cela que la jeune femme se tourna vers la militaire, rajoutant dans un haussement d’épaule.

    « Enfin, si ça te va aussi bien sûr. »

    En espérant que l’autre Téa serait pas trop exigeante, à voir ce qu’en dirait Abel donc.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 115
RP postés : 73
Expérience sur EP : 8 ans de formation ; elle entame sa première année en temps que militaire.

MessageSujet: Re: Faites l'amour et lâchez-moi - Défi/Libre   Mer 16 Oct - 19:24

Lisbeth aurait dû deviné que cette idée allait surgir ; c'était la plus évidente et aussi la moins prise de tête. Et pourtant, elle n'y avait même pas pensé. En partie parce qu'elle ne voulait pas être impliquée, mais aussi parce que Drathir était, eh bien, une fille.

Cette idée la mettait étrangement mal à l'aise. Elle ne devait pas vraiment sortir avec l'autre blonde, évidemment. Elle n'était pas homophobe non plus (heureusement d'ailleurs, sinon elle n'aurait jamais pardonné à Armin d'être sorti avec Kaos !). C'était juste étrange pour elle. Etrange mais pas repoussant. Plutôt tentant, en fait.

Observons l'offre. Quelques jours de comédie, se prendre par la main, se dire des mots doux. Ce serait drôle. Nouveau, aussi.

Lisbeth leva la tête vers Drathir qui s'était levée.

- Drathir, je viens de remarquer à quel point tu es belle. Sors avec moi et faisons des bébés.

Sa façon de dire "oui". Autant y aller à fond dès le début. Lisbeth détailla sa future "petite amie", qui était en effet plutôt jolie, il fallait l'admettre. Plutôt bien fournie au niveau de la poitrine aussi.

Elle comprit alors pourquoi elle était mal à l'aise. Elle avait peur de trop apprécier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Élèves
Messages : 408
RP postés : 242
Expérience sur EP : 8 ans.

MessageSujet: Re: Faites l'amour et lâchez-moi - Défi/Libre   Sam 19 Oct - 15:57

Tiens, pour une fois que Drathir avait une idée intelligente et serviable. Abel leva le nez, soudain extrait de sa torpeur, et écarquilla des yeux aussi surpris que suspicieux. Connaissant bien la bête, il demeurait méfiant, flairant l'embrouille. Sa proposition était néanmoins très alléchante. La solution à tous ses problèmes, là, juste devant. Et en plus, Lisbeth était entièrement d'accord pour coopérer.

Si Abel avait été moins digne, peut-être se serait-il jeté à leurs pieds en les remerciant de leur immense générosité, leur valeur humanitaire, etc, etc. Surtout ceux de Lisbeth. Drathir restait une vipère, et on se méfiait de ces choses-là.

- Ce serait vraiment ... cool. Il n'était pas vraiment certain de mériter cette bonté d'âme. Je vais me sentir redevable, c'est un peu moins cool, mais c'est pas vraiment un soucis, je suppose.

C'était une forme de lien autrui, les faveurs et les dettes. Abel passa une main gênée dans ses cheveux. A jouer les grands sauvages, il n'avait pas vraiment l'habitude d'organiser ce genre de petite en scène.

______________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessageSujet: Re: Faites l'amour et lâchez-moi - Défi/Libre   Lun 21 Oct - 18:17


    Plus elle y songeait et plus la blonde se disait que décidément son idée était plutôt bonne et arrangerait probablement Abel. Mais de ce fait, elle songeait déjà à ce qu’elle pourrait, un jour, réclamer en retour pour avoir offert un tel service. Il fallait admettre qu’il était plutôt rare de la voir s’amuser à jouer les amoureuses niaises et dégoulinante d’amour juste pour rendre service à un chieur comme celui qui lui faisait face actuellement. Dire qu’elle devrait tenir la main, elle avait toujours trouvé cela stupide, un peu comme une règle imposée et que tout le monde suivait afin d’affirmer que l’on était avec quelqu’un. Ne pas le faire reviendrait à passer pour un couple fort étrange, ce qui l’agaçait d’avance. Mais qu’importe, et puis il fallait déjà avoir l’accord de Lisbeth.

    Cette dernière eut le mérite de faire rire Drathir dans sa manière de donner son autorisation. Belle ? Faire des bébés ? S’autorisant un rire, suivit d’un sourire, la jeune femme leva les yeux au ciel mais préféra s’abstenir du moindre commentaire. De toute manière Abel reprenait déjà la parole, semblant à la fois surpris et méfiant vis-à-vis de la proposition de la blonde, mais il finit par remercier les deux demoiselles pour leur générosité, ajoutant au passage que cela lui faisait bizarre d’être redevable envers quelqu’un. Une occasion en or que la demoiselle ne louperait pour rien au monde.


    « T’en fais pas pour ça, je trouverais un moyen pour que tu t’acquittes de cette dette. »

    Elle trouverait bien quelque chose, quitte à y mettre le temps, mais il ne lui échapperait pas. Mais peu importe, vu que tout le monde semblait plus ou moins d’accord, autant passer à l’action et boucler au plus vite cette affaire. S’approchant à nouveau du banc, elle chassa le jeune homme en secouant ses mains dans le vide avant de s’asseoir dessus. D’une légère tape sur les cuisses, la blonde invita sa complice à s’asseoir sur elle. Une main autour de la taille ensuite, une tête que l’on repose sur l’épaule, un sourire faussement béat et le tour est joué. Evidemment il fallait aussi se concentrer sur Lisbeth et non pas sur Abel qui se devait d’immortaliser l’instant par une photo afin d’être convaincante. Bon sang, la scène lui paraissait incroyablement ridicule et elle ne se gêna pas pour le signaler à haute voix, sans se départir de son sourire faussement amoureux.

    « C’est parfaitement ridicule… Compte sur moi pour ne jamais oublier ce service qu’on te rend Abel. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 115
RP postés : 73
Expérience sur EP : 8 ans de formation ; elle entame sa première année en temps que militaire.

MessageSujet: Re: Faites l'amour et lâchez-moi - Défi/Libre   Mar 22 Oct - 20:05

Apparemment, Abel ne s'attendait pas à ce que les filles aient une aussi brillante idée, et encore moins à ce qu'elle soient toutes les deux d'accord. Mais il leur en était reconnaissant, heureusement d'ailleurs ; c'était la moindre des choses. Et Lisbeth n'hésiterait pas à lui rappeler ce service si par hasard elle avait un jour besoin de lui pour quelque chose.

Drathir non plus ne perdait pas le nord, mais elle était plus extrême étant donné qu'elle voulait le faire payer pour le simple plaisir de le faire payer. Bon, après tout, dans la vie il y a les gens pas trop compliqués et il y a les chieurs. Il faut bien des chieurs pour ne pas s'ennuyer.

Lisbeth mit quelques secondes à comprendre ce que Drathir voulait d'elle, puis elle haussa les épaules et s'approcha. Ça lui paraissait juste un peu ridicule de le faire dans ce sens-là, étant donné que la militaire était plus grande, plus musclée et sans doute plus lourde que l'autre fille - ça devrait être elle l'homme du couple, dammit !

Mettant ses pensées futiles de côté, Lisbeth s'exécuta et passa une de ses jambes sur les genoux de Drathir, l'autre sur le banc et le côté du buste pressé contre celui de sa petite amie d'un jour. Sa main sur sa taille et leurs cheveux blonds s'entremêlaient. Même avec les quelques relations qu'elle avait eues, ce genre de démonstrations d'affection n'était pas trop son genre. Ce n'était pas franchement désagréable, mais elle se sentait ridicule. Elle priait pour qu'aucune de ses connaissances ne passe par là. Surtout pas Tino. Tino se moquerait d'elle pendant des jours. Mais Tino était parti en mission depuis plusieurs mois et elle ne l'avait pas revu depuis.

Elle esquissa un sourire qu'elle voulait radieux. Elle ne savait pas trop si elle avait envie de rire ou bien de se maudire pour avoir accepté de jouer à ça. Tu vas bientôt être trop vieille pour ces conneries, Lisbeth.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Élèves
Messages : 408
RP postés : 242
Expérience sur EP : 8 ans.

MessageSujet: Re: Faites l'amour et lâchez-moi - Défi/Libre   Ven 25 Oct - 15:22

Génial. L'une était prête à lui faire manger sa dette pour tous les moyens, l'autre ... l'autre était plus indulgente et, tous les dieux de ce monde soient loués, moins peste dans l'âme. Abel l'aimait bien, cette Lisbeth. A des années lumières de Drathir auquel il coula un regard noir. Si son chien n'était pas aussi mignon, jamais il n'aurait pactisé avec le diable ! Bien que, il devait l'avouer, elle lui rendait un fier service.

Abel profita que les deux demoiselles prennent la pause pour sortir son portable et prendre une photo de l'adorable (sans la moindre once d'ironie n'est-ce pas) petit couple qu'elle formait, et s'empressa par ailleurs de l'envoyer au monstre, non sans un message très fier de roi conquérant. Qu'elle mange, la vipère. Ceci fait, il rengaine les preuves et refit face aux filles.

- Je vous trouve convaincantes, le rôle était fait pour vous. Bon d'accord, il se moquait un petit peu. En tout cas, bah ... Merci. Vous me retirez une épine du pied. Un sapin, même.

Sapin, comme la couleur de cheveux de Téa. Un jour, en guise de reconnaissance, il paierait la glace de l'amitié à Drathir et Lisbeth. Il y avait des gens bien, sur ce projet, c'était l'avantage. Même en étant le dernier des ermites, on pouvait compter sur quelqu'un d'autre.

______________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessageSujet: Re: Faites l'amour et lâchez-moi - Défi/Libre   Dim 27 Oct - 21:26


    Ridicule. Vraiment trop. Décidément elle devait être dans un sacré bon jour pour se laisser aller à ce genre de magouilles d’adolescentes juste pour rendre service à Abel. Jeune homme qui ne méritait pas particulièrement qu’elle se décarcasse autant pour lui, quoi que… Il restait un proche, avec qui elle avait partageait des souvenirs douloureux et un amour profond pour les chiens. Aussi l’appréciait-elle un tant soit peu, malgré son manque flagrant d’humeur et sa manie de constamment tirer la gueule, mais qu’importe le sujet n’était pas là. Assise sur le banc, la blonde invitait donc sa complice à venir s’installer. Elle ne comprit qu’après que son idée était quelque peu étrange, au vu de la grande taille de Lisbeth, mais préféra ne pas le souligner. Après tout qu’importe, c’est souvent une question de caractère bien plus que de physique, Téa n’ira pas croire à une supercherie juste en voyant les deux donzelles dans cette position plutôt que l’autre. Alors, prenant la pose en souriant de manière niaise, Drathir attendit simplement que son compagnon daigne prendre une photo de l’instant, ce qu’il ne tarda pas à faire, avant de leur signaler que c’était dans la boîte. Abandonnant ce sourire qui ne lui ressemblait pas, la militaire soupira tranquillement et laissa donc Lisbeth tranquille, la laissant ainsi quitter ses genoux, non sans couler un regard assassin en direction d’Abel.  Contre qui elle siffla, agacée par la remarque narquoise.

    « C’est pas parce que t’as enfin tes preuves que tu peux te laisser aller à l’ironie Abel. N’oublie pas qu’on peut toujours aller la voir et lui dire que ce n’était qu’une supercherie. »

    Aussi avait-il tout intérêt à ne pas profiter de la situation ou crier victoire trop vite, auquel cas la blonde n’aurait vraiment aucun scrupule à tout balancer à sa petite amie. Gentille, serviable, mais pas trop non plus, faut pas abuser. Quoi qu’il en soit la jeune femme finit par hausser les épaules quand il les remercia, montrant ainsi le peu de cas qu’elle faisait de ce service. Ce n’était, au fond, pas grand-chose. Mais cela ne l’empêcherait pas de réclamer un juste retour des choses le jour où elle en aurait besoin, Abel ayant désormais une dette envers elle. Une dette qu’elle n’oublierait pas de sitôt. Mais pour l’heure, le service étant rendu, la demoiselle finit par se redresser, délaissant le banc et faisant face à ses deux interlocuteurs.

    « Sur cette magnifique comédie, moi je vais vous laisser. Des gens à sauver, des bonnes actions à faire, la routine quoi. »

    Pas besoin d’être devin pour comprendre que ce n’était là que foutaises, la blonde n’étant pas spécialement du genre bon samaritain. Il était toutefois vrai qu’elle avait des choses à faire, ce fut donc sur un signe de la main, l’ombre d’un sourire et une boutade à l’égard de Lisbeth sur ce formidable couple qu’elles formaient, que Drathir finit par s’éloigner, les quittant pour de bon.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 115
RP postés : 73
Expérience sur EP : 8 ans de formation ; elle entame sa première année en temps que militaire.

MessageSujet: Re: Faites l'amour et lâchez-moi - Défi/Libre   Ven 1 Nov - 10:37

Une fois la photo prise, Lisbeth se leva du banc, laissant Drathir bouger, et vint voir le résultat sur le portable d'Abel. Elle avait vraiment une tête de conne, c'était indéniable. Lisbeth n'avait jamais été très photogénique.

- Je sais, mes talents d'actrice sont tellement époustouflants, je devrais même te faire payer, répliqua-t-elle avec un sourire.

"Lisbeth Cavendish, falsification de paris et mises en couples, le lundi et le mardi de 8h à 18h" ça sonnait bien non ? Elle avait fait ses preuves dans le domaine. Dommage qu'EP-0 n'ait pas de système monétaire, elle aurait pu faire fortune.

Drathir partit alors, sur une dernière pique. Lisbeth rit et lui fit un signe de la main. Elle était sympa, cette fille. La bonne personne pour former un faux couple, sans doute. Ça lui donnait presque envie de remettre ça - le ridicule ne tue pas après tout, non ?

Elle se retourna vers Abel.

- Ç'a été un plaisir de te rencontrer, je vais y aller aussi... Ah, attends !

Lisbeth sortit son stylo et son calepin de sa poche (elle ne quittait jamais ces deux objets : ça peut toujours être utile !) et nota son numéro sur un coin de page qu'elle déchira et donna à Abel.

- Tiens, au cas où tu aurais encore besoin de moi. Ou au cas où tu veuilles me remercier.

Elle rangea son calepin et son stylo et ressortis son mp3 pour continuer sa balade. Elle salua Abel et s'éloigna, de bonne humeur (et écoutant toujours Johnny Hallyday : on ne change pas sa phase "musique de qualité douteuse" aussi facilement). C'était définitivement une bonne journée. Elle avait accompli sa BA de la journée et même de la semaine. Elle pourrait cracher à la figure d'Emily ou d'Ethan sans aucun scrupule dans les jours à venir - enfin, ce n'était pas comme si elle avait déjà ressenti des scrupules là-dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Faites l'amour et lâchez-moi - Défi/Libre   

Revenir en haut Aller en bas
 

Faites l'amour et lâchez-moi - Défi/Libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Faites l'amour pas la guerre. Enfin non faites pas l'amour ça fait des gosses, ça crie, c'est chiant. Faîtes des crêpes, c'est bon les crêpes.
» Faites l'amour pas la guerre ! Non pas l'amour, ça fait des gosses : sa crient, sa puent, faites des crêpes ! C'est bon les crêpes !
» Faites l'amour, pas la guerre! [Pv Jayden]
» (eden) +Faites l'amour pas la guerre. Enfin non faites pas l'amour, sa fait des gosses, ça crie c'est chiant. Faites des crêpes. C'est bon les crêpes.
» Sasha≈ Faites l'amour pas la guerre, une boîte de capotes vaut bien moins cher qu'une bombe nucléaire. ツ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Experimental Project - 0 :: Archive :: Archives du forum :: Archives fin 2013-