AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | .
 

 Accidentellement vôtre ▽ Libre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

MessageSujet: Accidentellement vôtre ▽ Libre.   Jeu 12 Sep - 12:43

Profite.
C'est le seul conseil que sa mère a su lui donner. Profiter, profiter de ce qui l'entoure, de chaque détails que son regard pouvait remarquer. De la moindre seconde qui s'écoulait sans qu'elle ne s'en rende compte. Profite petite, profite de ce cadeau que t'offre la vie. C'est d'un cliché tellement morbide ... Mais vous, qu'est-ce que vous faites ?

Vous respirez, vous regardez, vous êtes devant votre pc. Vous vivez, malgré vous. Vous vous mettez à l'aise. C'est ça vivre, faire ce qu'on a envie de faire sans être perturbé par une quelconque obligation. Et aujourd'hui était le jour où Mérida pouvait vivre.


    « Ca me rappelle l'Irlande, c'est tellement calme ... » - Que je m'endormirais presque. - Pas question, non.

Ce n'était pas réellement l'endroit idéal pour dormir. Alors on fait ses exercices. On bouge, on se motive et on se met en position. Profitons de l'absence de présence en ces lieux pour effectuer un mouvement, suivi d'un autre. Le tai chi n'était pas un art à prendre à la légère et pas question de régresser. Mais c'est bel et bien par mégarde qu'elle donna un coup involontaire à une personne quelconque...
Quelle boulette.


    « P-P-P-Pardon ! Vraiment désolée ! Je ne voulais pas, excusez-moi ! » - et si tu avais frappé un gradé ? Horreur. - Je me croyais seule et. Pardon !

Idiote va
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Accidentellement vôtre ▽ Libre.   Sam 28 Sep - 13:33


it doesn't matter
ET HOOOOOOOP... LA.



SUITE A UNE ERREUR DE MA PART, J'AI DU MODIFIER MON RP.

Mais quel ignoble mal de ventre... bon sang ! Ce matin j'étais limite en train de me plier en quatre ! Euh... 'fin bref ! En gros j'ai trop malleuuuuuuh ! J'ai tenté de me masser le ventre, ça allait mais ça revenait, et puis j'ai compris... problème féminin ! ROAAAARH ! Je vais être plus chiante que d'habitude ! Mais je vais me contrôler ça ira. En faite je ne discerne pas vraiment de différence entre les avoir ou pas. certains disent que les nanas sont plus colérique mais je ne sais pas si c'est la même chose pour tout le monde... Pour oublier un peu te faire quelque chose de ma vie.. car oui à part l'ordinateur je fais rien d'autre.. je devais sortir, prendre l'air, tous ça. J'aimais beaucoup la nature, ouais je ais j'en ai pas l'air mais bon.. donc direction le Phare ! Pourquoi ? Car l'air iodé c'est le top ! Avec Cassandre on y allait souvent ! Il y avait toujours des Stands pour manger et tout... Ouais nan.. je passe mon temps à manger aussi.?. je devrais me calmer !

-"P-P-P-Pardon ! Vraiment désolée ! Je ne voulais pas, excusez-moi ! Je me croyais seule et. Pardon !"

-"Oh.. non ne vo.. t'inquiète pas ha ha ! Moi aussi je suis très tête en l'air ça peut arriver ! Désolée c'est aussi ma faute."

Hm..? Oh mais.. mais.... !! MERIDA ! Alias Meri', ma meilleure amie ! J'avais vraiment pas fais gaffe. Je lui souris.

-"He Merida c'est toi ! Bah alors ma belle, toujours aussi maladroite ?"

empty spaces.



Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Accidentellement vôtre ▽ Libre.   Mer 2 Oct - 15:25

Allons bon. C 'était quoi cet attroupement au beau milieu du couloir ? Ok, c'était pas tout à fait un attroupement, juste deux filles, mais c'était dans un petit couloir, donc ça revenait au même. Le fait était qu'elles bloquaient le passage à Terry et qu'il n'avait pas que ça à faire d'attendre qu'elles aient fini leur petit bavardage.

« Ça vous dérangerait de vous pousser de là ? Je sais pas si vous vous en êtes rendues compte, mais vous êtes dans le passage. »

Quelle amabilité. Quelle courtoisie. Décidément, ça s'arrangeait ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Accidentellement vôtre ▽ Libre.   Jeu 3 Oct - 18:03

    « Oh, c'est toi Evy. » - Elle était plus soulagée, sur le coup. - Apparemment, ça ne s'arrange vraiment pas... Excuse-moi encore.
Revoir son amie était encore un soulagement.
Bon, loin de là l'idée que le fait que ce soit elle rends la chose moins grave sur le coup, moins important. Mais plutôt dans le sens ; où il y aura pas de sanctions, cette fois-ci. Ce n'est surement pas Everleigh qui allait la critiquer ou lui ordonner de faire cent fois le tour du terrain juste parce qu'elle a commis un acte involontaire.
Non mais.

Puis vint un jeune homme - à l'entente de la voix - qui fit irruption dans leur conversation. Un haussement de sourcils, sa façon de parler était tout ; sauf correcte.
    « À ce que je sache, on est pas des vaches. Si tu n'es pas capable de prendre l'initiative de passer à côté, ce n'est pas notre faute. » - Bras croisés et déjà sur le qui-vive, attention, c'est pas joli. - Mais un petit pardon, ça te couperais la langue ?
Ne jamais mal parler à Mérida. Surtout si vous êtes un élève, comme elle. Le respect, c'est important, primordial et nécessaire. C'est avec ça qu'on se fait des ennemis nobles et des amis fiables.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Accidentellement vôtre ▽ Libre.   Ven 4 Oct - 13:32


it doesn't matter
ET HOOOOOOOP... LA.


S'excuser ? Sacré Merida ! Ahhh trop chou ! Je ne me lasserai jamais de ces airs désolés ! Je m'avance un peu plus vers et lui fait une affectueuse pichenette ! Je lui faisait souvent pour lui dire, sans parler, qu'elle s'excusait pour rien. Ajouté à ceci, je lui souris.

-"Ça vous dérangerait de vous pousser de là ? Je sais pas si vous vous en êtes rendues compte, mais vous êtes dans le passage."

-" À ce que je sache, on est pas des vaches. Si tu n'es pas capable de prendre l'initiative de passer à côté, ce n'est pas notre faute. Mais un petit pardon, ça te couperais la langue ?"

N'allez surtout pas croire que ce petit bout de femme qu'est Merida est naïvement gentille. Non, elle peut poussez sa gueulante aussi ! Elle avait bien résumé ce que je pensais aussi. Un forme de non-respect ici. Mais je pense qu'il aurait été plus méchant.. mais c'est déjà assez hum.. dérangeant de nous parler comme ça. Un simple "excusez-moi" ou "pardon, je veux passer" aurait été bon. J'ai aussi croiser les bras mais suis rester silencieuse. Pourquoi ajouterais-je quelque chose ? Je ne veux pas non plus que le jeune homme se mette en colère et qu'on pête un scandale ici. J'ai 18 ans, plus 14 ou 15 ans. Je le toisa légèrement du regard pour lui dire ce que je pensais, mais c'est tout. Tiens.. il me disait quelque chose... un soldat en formation ?

empty spaces.



Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Accidentellement vôtre ▽ Libre.   Lun 7 Oct - 16:16

« À ce que je sache, on est pas des vaches. Si tu n'es pas capable de prendre l'initiative de passer à côté, ce n'est pas notre faute. Mais un petit pardon, ça te couperais la langue ? »

Haussement de sourcil. Agacé, le haussement. Il aurait dû s'attendre à cette réaction, évidemment. Enfin, c'était pas dans ses habitudes de prévoir les trucs.

« Mais oui, ce que je suis bête ! Pourquoi je n'ai pas pensé à passer dans le mur ? Merci, Einstein, et bonne chance pour ton prix Nobel. »

Sur ces bonnes paroles, il poussa sans ménagement la fille en question pour passer.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Accidentellement vôtre ▽ Libre.   Sam 19 Oct - 1:35

    « En tout cas, tu n'es pas assez malin pour user de la politesse. » - Une pique, une. - Tu sais, si tu es frustré sexuellement, ce n'est pas notre problème.
Le. Sarcasme.
La pire chose que Merida ne peut pas tolérer en ce bas monde. Elle ne supporte pas le sarcasme, elle hait le sarcasme, ça l'irrite en tout point. Les gens qui se croient intelligents parce qu'ils savent jouer sur ça ... Mon dieu, quelle horreur. De nos jours, il est assez difficile de différencier ironie et sarcasme ...
Vu comment ils sont proches.

Bras croisés et air hautain, voilà Merida bitch mode. Ah mais oui, toutes les femmes ont ça, voyons. En temps normal, elle aurait laissé couler ; mais vu que monsieur veut jouer au petit malin, autant jouer avec lui, non ?
    « Je te laisse encore la chance de te rattraper avant de t'enfoncer sur un terrain extrêmement miné ... » - Ouh, encore une petite part de bonté, que de gentillesse. - Allez, j'attends.
Autoritaire, quand elle le veut.
Chieuse, quand elle le sent.
Peste, quand il le faut.
Merida Samuels 2.0

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Accidentellement vôtre ▽ Libre.   Dim 20 Oct - 14:56


it doesn't matter
ET HOOOOOOOP... LA.


Ah... je gardais mon sang-froid là et.. honnêtement je ne sais pas vraiment comment je fais pour rester calme. J'avais une sacré envie de le remettre à sa place. La politesse ca écorche pas la gueule putin ! Mais j'imagine que si je me met à faire péter un scandale ici et maintenant je serai la risée de l'établissement. Contrairement à moi, Merida sait viser juste. Moi je ne sais ni "clasher" ni... enfin je peux faire parler que mes poings !

-" Mais oui, ce que je suis bête ! Pourquoi je n'ai pas pensé à passer dans le mur ? Merci, Einstein, et bonne chance pour ton prix Nobel."

J'vais le frapper, j'vais le frapper, j'vais le frapper, J'vais le frapper, j'vais le frapper, j'vais le frapper, J'vais le frapper, j'vais le frapper, j'vais le frapper, J'vais le frapper, j'vais le frapper, j'vais le frapper, J'vais le frapper, j'vais le frapper, j'vais le frapper, J'vais le frapper, j'vais le frapper, j'vais le frapper, J'vais le frapper, j'vais le frapper, j'vais le frapper, J'vais le frapper, j'vais le frapper, j'vais le frapper, J'vais le frapper, j'vais le frapper, j'vais le frapper, J'vais le frapper, j'vais le frapper, j'vais le frapper, J'vais le frapper, j'vais le frapper, j'vais le frapper, J'vais le frapper, j'vais le frapper, j'vais le frapper, J'vais le frapper, j'vais le frapper, j'vais le frapper, J'vais le frapper, j'vais le frapper, j'vais le frapper.

-"En tout cas, tu n'es pas assez malin pour user de la politesse. Tu sais, si tu es frustré sexuellement, ce n'est pas notre problème."

Oui c'était bien envoyé mais le gars avait pas l'air doux comme un agneau, une rebelle ? Un peu comme Alex...

-"Je te laisse encore la chance de te rattraper avant de t'enfoncer sur un terrain extrêmement miné ... Allez, j'attends."

-"Calme toi le lardon, un "pardon" ou "attention" ça t'arracherai la gueule peut-être ?"

A mon tour je croisa mes bras sur ma poitrine. Impossible de de laisser passer ça ! Nous sommes des élèves d'EP on nous a toujours enseignés le respect !

Spoiler:
 

empty spaces.



Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Accidentellement vôtre ▽ Libre.   Dim 3 Nov - 9:11

« En tout cas, tu n'es pas assez malin pour user de la politesse. Tu sais, si tu es frustré sexuellement, ce n'est pas notre problème. »

... (insérez ici une veine qui ressort furieusement)

« Je te laisse encore la chance de te rattraper avant de t'enfoncer sur un terrain extrêmement miné ... Allez, j'attends. »

« Calme toi le lardon, un "pardon" ou "attention" ça t'arracherai la gueule peut-être ? »

Terry avait oublié à quel point les filles en colère ça pouvait faire peur. Mais pas question de se laisser faire, non mais ! Sa réputation était en jeu, même s'il n'y avait pas grand-monde dans le coin.

« Pardon. » lâcha-t-il sur un ton affreusement provocateur, en appuyant bien sur chaque syllabe du mot.

Certes, il n'aurait pas dû faire ça, il n'aurait même jamais dû se montrer désagréable, mais on ne change pas si facilement ... Enfin, il y avait du progrès. Quelques années plus tôt, il aurait lamentablement pété un câble et se serait énervé tout seul comme un con.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Accidentellement vôtre ▽ Libre.   Mer 27 Nov - 8:35

Voir Evy aussi remontée qu'elle ...
Mon dieu, ne pas rire. Ne pas perdre en crédibilité, ne pas faire passer l'occasion de se montrer haute et forte, comme une vraie soldate de la marine. Même si un petit sourire fit son apparition, il disparu aussitôt, pas question de laisser cet ... Cette chose prendre le dessus.
Non mais.

Pire vint la suite. Le pardon fut prononcé sous un ton insolent. Pire qu'un gosse de maternel qui refusait d'admettre qu'il a triché en copiant son voisin. C'est pas possible, après on se demande pourquoi est-ce qu'elle préfère les hommes plus âgés et d'apparence plus mûrs...


    « C'est bien, maintenant recommence et si tu le dis correctement, t'auras un bisou ♥ » - Elle aussi, pouvait se la jouer très provocante, très aguicheuse. N'est-ce pas là, l'arme de prédilection de chaque femmes ? - Tu peux le faire, c'est pas compliqué hein. Faut juste faire preuve d'un peu de ... Bon sens.
Mec, tu es en face de deux rouquines aux caractères d'aciers et tu oses leur tenir tête ? Si tu veux prendre cher, c'est ton problème. Mais tu n'as pas intérêt à pleurer après.

Stop, là.
Elle n'est pas sûre du mot employé, mais vu que ça collait à la situation ... Autant le dire. C'est cool de dire des choses intelligentes dans une situation pareille. Ca vous rends encore plus crédible et ainsi, vous gagnez un petit pourcentage de respect.
Doucement, Méri.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Accidentellement vôtre ▽ Libre.   Mar 17 Déc - 18:22

« C'est bien, maintenant recommence et si tu le dis correctement, t'auras un bisou ♥ Tu peux le faire, c'est pas compliqué hein. Faut juste faire preuve d'un peu de ... Bon sens. »

Terry ne répondit rien. Il faut dire qu'il n'avait plus grand-chose à répondre. C'est vrai, à labase il était en tort. Mais pour rien au monde il ne l'aurait avoué. Toutefois, il avait quand même un minimum de bon sens, et il lui soufflait que ce n'était pas une très bonne idée de continuer sur cette voie. Bon, le bon sens en question devait être un peu lent, il aurait dû surgir dès le début de l'altercation, ou même avant. Ou même ne jamais quitter les pensées de Terry ne serait-ce qu'une seconde. Oui, ç'aurait été pas mal, ça. Trop tard, crétin.
Le jeune homme prit donc un air mi-digne mi-humble, et, poussant une des deux filles au passage, car le naturel revient au galop, mais pas trop fort, il ne voulait pas mourir non plus, il s'éloigna d'un pas faussement naturel.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Accidentellement vôtre ▽ Libre.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Accidentellement vôtre ▽ Libre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Experimental Project - 0 :: Archive :: Archives du forum :: Archives V5 (EP-1 & EP-2) :: RP :: EP-1-